Agées de 8 à 12 ans, les participantes de ce premier accélérateur de la mixité dans la tech auront un après-midi pour s'initier à l'entrepreneuriat en créant leur mini startup ! 

Yoopies, première plateforme de garde d'enfants, s'associe à Willa, premier accélérateur de la mixité dans la tech, pour un évènement d'empowerment 100% dédié aux filles. Les participantes, âgées de 8 à 12 ans, auront un après-midi pour s'initier à l'entrepreneuriat en créant leur mini startup ! 

« Plus tard je serai entrepreneuse »

Parce que les stéréotypes de genre se construisent dès le plus jeune âge, parce que les garçons sont davantage incités à développer les qualités des futurs entrepreneurs que les filles, et parce que la Tech est marquée par un manque cruel de diversité, Yoopies et Willa s'associent pour inverser la tendance le temps d'un après midi. Au programme pour les participantes âgées de 8 à 12 ans, la création de leur propre mini startup lors d'un atelier 100% dédié aux filles et animé par cinq entrepreneuses à succès ! Les activités marketing, code, design graphique et promotion seront animées par Jessica Cymerman, co-fondatrice de Yoopies, et quatre entrepreneuses du réseau Willa. 

3 heures pour créer ta mini startup ! 

Idées et création des équipes : les participantes proposent leurs idées : un nouveau jeu vidéo, un site pour échanger les cartes Pokemon ou encore un réseau social pour apprendre à danser ? On vote pour les meilleures idées et on constitue les équipes. 

Répartition au sein des activités : chaque activité sera animée par un binôme composé d'une entrepreneuse Willa et d'un volontaire de l'équipe Yoopies. 

Pitch et goûter : les équipes pitchent leurs projets et présentent leur site internet devant un comité d'investisseurs parents. L'après midi se termine par un goûter bien mérité !

Infos pratiques

Samedi 25 mai, 14h - 17h
Yoopies, 17 rue Froment 75 011 Paris - 1er étage
Atelier gratuit, inscription

Sur le même thème

Comment réconcilier les enfants avec la lecture
Avec Tchika, les petites filles vont vouloir devenir pompière ou présidente de la République
Peut on être une femme sans être féministe ?