Fermer le menu

  Podcast

L'info différente

L'impact environnemental de nos smartphones exige que nous repensions notre mode de consommation

5 mars 2019 à 10:54

Les smartphones, il s’en vend environ 130 millions par mois dans le, soit 1,56 milliard par an. C’est un marché qui est en pleine expansion et pour cause, en 2012 il s’en vendait 720 millions et en 2009 179 millions. Aujourd’hui les chiffres sont tels qu’il y a plus de smartphones actifs que d’humains sur terre. En France, 65% des habitants en possèdent au moins un. Pour les moins de 40 ans c’est même 4 personnes sur 5.

Pollution dûe à la fabrication

C haque année on assiste à l’arrivée de nouveaux modèles toujours plus à la pointe de la technologie et rendant les précédents rapidement obsolètes aux yeux des consommateurs.

France Nature Environnement nous apprend que l’impact environnemental des smartphones s’étend tout au long de leur cycle de vie.

Selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, les trois quart de leur empreinte environnementale seraient concentrés dans leur seule phase de fabrication.

L es minerais que l’on retrouve sous la forme de métaux dans les smartphones, pose particulièrement problème aujourd’hui. Elle conduit à la destruction d’écosystèmes et à de multiples pollutions, comme sur l’eau par exemple à cause de l’usage intensif de procédés d’extraction chimique.

Aujourd’hui, France Nature Environnement milite pour que les fabricants réduisent les impacts environnementaux des smartphones qu’ils commercialisent.

L’utilisation de systèmes d’exploitation exclusifs entretient l’obsolescence fonctionnelle et logicielle des smartphones.

France Nature Environnement donne 5 conseils pour revoir notre façon de consommer

Premièrement, cernez bien votre besoin pour acheter utile : si vous ne naviguez pas sur le web et les réseaux sociaux, un téléphone portable « classique » est amplement suffisant.

Ensuite achetez durable. Préférez un téléphone d’occasion ou tournez-vous vers des offres de location si vous n’en avez besoin que temporairement, pour des raisons professionnelles ou dans le cadre d’un séjour à l’étranger par exemple.

La seconde main permet de faire des économies mais également d’éviter les impacts environnementaux de l’acquisition d’un produit neuf. Vous pouvez également solliciter votre entourage. Il y a certainement une personne autour de vous qui sera prête à vous céder un téléphone qui sommeille au fond d’un tiroir.

Pour aller plus loin, choisissez un modèle conçu pour durer : solide, démontable, évolutif… Assurez-vous notamment que la batterie est amovible même si c’est quasiment impossible en matière de smartphone aujourd’hui.

Troisième conseil, chouchoutez votre smartphone

France Nature Environnement nous apprend que bien utiliser et entretenir son smartphone au quotidien peut permettre d’éviter jusqu’à 40 % des pannes !

Pour cela c’est tout simple, protégez votre smartphone avec une housse ou une coque et un film de protection pour l’écran. Selon une étude de l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, plus de 80% des réparations effectuées par des professionnels sur des smartphones concernent des écrans brisés.

Si votre téléphone a moins de 2 ans et qu’il tombe en panne, n’hésitez pas à faire jouer la garantie auprès de votre vendeur.

Sinon, si vous avez l’âme d’un bricoleur, vous pouvez aussi essayer de le réparer vous-même à l’aide de tutoriels en ligne.

Dernier conseil, ne laissez pas votre téléphone dormir dans un tiroir.

En France, on ne collecte actuellement que 15 % des téléphones portables en fin d’usage et on estime qu’au moins 30 millions d’appareils « dorment » dans nos tiroirs.

Donc vendez le ou donnez le. Il ne vous est peut être plus utile à vous, mais il peut toujours servir.

Les revendeurs, tenus de la collecte de vos anciens appareils

Il existe la reprise « 1 pour 1 » : pour tout achat d’un nouvel équipement électrique ou électronique, votre vendeur doit reprendre l’ancien gratuitement. Cette obligation s’applique à tous les distributeurs, y compris en cas de vente à distance.

Mais il existe aussi la reprise « 1 pour 0 » : lorsque le distributeur dispose d’une surface de vente supérieure à 400 m², il est aussi tenu de reprendre gratuitement et sans obligation d’achat tous les équipements électriques et électroniques de petite taille (moins de 25cm) que vous lui apportez.

Sur le même thème

Le Festival international du film d'environnement

Les stars de YouTube se mobilisent pour sauver notre planète

Pollution au plastique : et si Coca Cola donnait l'exemple ?

Partager : J'aime Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn Flux RSS de l'émission

Plus d'infos

AAH Accessibilité AESH AG2R LA MONDIALE Agefiph Aidant AIRe Allocation aux adultes handicapés Altérité Alzheimer ANAIS APF France Handicap Application Association ASEI Athlétisme Attentat Autisme AVC Aventure Aveugle Banque Populaire Bataclan Bénévolat Billet d'humeur Blandine Lacour Brûlures Cancer Canicule CCAH Cécité Championnat du monde Chanson Chatbot Chien-guide Cinéma Coupe du monde Croix-Rouge français Crowdfunding Culture Cuisine Défi Défi solidaire Diabète Différence Discrimination Diversité École inclusive Ecologie Éducation EHPAD Élection Élèves handicapés Emploi Enfant Entreprise Entreprise adaptée Environnement ESAT Estime de soi Étude Étudiant Exclusion Fauteuil roulant Famille FEHAP Femmes Fêtes Film FIPHFP FIRAH Fondation Fondation April Fondation Banque Populaire Fondation Falret Fondation Léopold Bellan Foot Formation Gay Games Goalball Grand Age Handicap Handicap mental Handicap moteur Handicap psychique Handicap visuel Handisport Harcèlement Histoire Homosexualité Hôpital Humour Hyperactivité IMC Inclusion Innovation Insertion Insolite Isolement I Wheel Share Journée Spéciale Aidants Actifs 2018 Justice Klesia Ladapt Lecture LGBT Livre Logement LSF Lyon Maladie Maladie rare Malvoyant Mbappé MDPH Mécénat Médialab Mode Musique Natation Nexem OCIRP Opération Paralysie cérébrale Parkinson Photographie Politique Prothèse Prévention Reportage Réchauffement climatique Recherche Rentrée Rugby-fauteuil Santé Santé mentale Scolarisation Scolarité SDF Seniors Sexualité Sida Société Solidarité Solitude Sommeil Suicide Sport Sport adapté Stress post-traumatique Surdité TDAH Technologies Télévision Théâtre Tolérance Tourisme Transports Traumatisme Trisomie 21 Tumeur UNICEF Vacances Vivre Ensemble Vivre et devenir Wilson Zoothérapie

Rester informé