Fermer le menu

  Podcast

L'info différente

Paris expérimente des voies qui absorbent la chaleur et le bruit

1 nov. 2018 à 16:47

Faire baisser la température de la chaussée de 2°C et le bruit environnant de 3 décibels d'ici trois ans, c’est le projet de la municipalité de Paris. Pour y parvenir, la capitale expérimente des voies équipées d’un revêtement qui réfléchit la lumière et absorbe les sons. Notre reporter Benjamin Drouadaine s’est rendu dans les trois voies déjà équipées, dans le quinzième arrondissement, pour nous expliquer le fonctionnement. 

C'est l'un des problèmes majeurs de notre époque, la pollution empoisonne littéralement la vie des Parisiens depuis des années et on a même battu un record cette année puisque Paris a connu son plus fort pic de pollution à l'ozone depuis 2003. Une pollution de l'air certes, mais aussi une pollution auditive, avec tous les bruits désagréables auxquels nous sommes habitués : les coups de klaxon, les pneus qui crissent, et que 72% des parisiens reconnaissent comme un problème majeur. La raison principale de toutes ces nuisances, se serait l'importante circulation qui rythme la vie de la capitale, puisqu'on parle tout de même de 12,2 millions de déplacements par jour.

La chaussée est la source des nuisances

La mairie de Paris a déjà adopté plusieurs mesures pour tenter de s’attaquer aux nuisances en réduisant la circulation, on se souvient de la fermeture des voix sur berges, la peptonisation de certains espaces comme la place de la République, l'ouverture de pistes cyclables élargies. Cette fois, la municipalité s'attaque aux routes de la capitale qui font elles-mêmes partie du problème, parce que ces voies goudronnés absorbent la chaleur cumulée au cours d'une journée et la restituent ensuite, elles la maintiennent, et par la même occasion elles maintiennent aussi les particules polluantes. La solution serait donc la transformation des routes parisiennes en routes écologiques et silencieuses.

Un revêtement efficace

Pour nous rendre compte de ce projet, nous nous sommes rendus dans le quinzième arrondissement pour assister à une présentation organisée par la mairie de Paris, les entreprises Colas et Eurovia à l'origine du projet, et le centre d'évaluation sonore Bruitparif. Nous avons pu voir deux de ces routes. A première vue, ces voies ressemble à des routes bien lisses, tout ce qui a de plus classique, encore qu'à Paris elles ne sont pas toutes dans cet état. Mais celles ci sont en fait recouvertes d'un léger revêtement composé de bitume et de granulats clairs, ce qui permet de ne pas retenir la lumière et donc la chaleur, sa consistance fait qu'il diminue également les nuisances sonores. L'objectif, ce serait que d'ici trois ans, la température ait baissé d'environ 2 °C, et le niveau de bruit de 3 décibels.

Trois voies déjà équipées

Pour l'instant, la ville expérimente trois voies, les deux premières se trouve dans le 15e arrondissements rue Frémicourt et rue Lecourbe, dans lesquelles je me suis rendu, et dans le 8e rue de Courcelles. Si les tests se montrent concluants, toutes les routes parisiennes pourraient alors être équipées de ce revêtement, mais dans tous les cas, il faudra attendre un certain nombre d'années.

Sur le même thème

Pollution au plastique : et si Coca Cola donnait l'exemple ?

Alexis, 21 ans, veut réconcilier le monde agricole et l'écologie

Effrayant ! En 40 ans, on a perdu 60 % des populations animales

Partager : J'aime Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn Flux RSS de l'émission

Plus d'infos

AAH Accessibilité AESH AG2R LA MONDIALE Agefiph Aidant AIRe Allocation aux adultes handicapés Altérité Alzheimer ANAIS APF France Handicap Application Association Athlétisme Attentat Autisme AVC Aventure Aveugle Banque Populaire Bataclan Bénévolat Billet d'humeur Blandine Lacour Brûlures Cancer Canicule CCAH Cécité Championnat du monde Chanson Chatbot Chien-guide Cinéma Coupe du monde Croix-Rouge français Crowdfunding Culture Cuisine Défi Défi solidaire Diabète Différence Discrimination Diversité École inclusive Ecologie Éducation EHPAD Élection Élèves handicapés Emploi Enfant Entreprise Entreprise adaptée Environnement ESAT Estime de soi Étude Étudiant Exclusion Fauteuil roulant Famille FEHAP Femmes Fêtes Film FIPHFP FIRAH Fondation Fondation April Fondation Banque Populaire Fondation Falret Fondation Léopold Bellan Foot Formation Gay Games Goalball Grand Age Handicap Handicap mental Handicap moteur Handicap psychique Handicap visuel Handisport Harcèlement Histoire Homosexualité Hôpital Humour Hyperactivité IMC Inclusion Innovation Insertion Insolite Isolement I Wheel Share Journée Spéciale Aidants Actifs 2018 Justice Klesia Ladapt Lecture LGBT Livre Logement LSF Maladie Maladie rare Malvoyant Mbappé MDPH Mécénat Médialab Mode Musique Natation Nexem OCIRP Opération Paralysie cérébrale Parkinson Photographie Politique Prothèse Prévention Reportage Réchauffement climatique Recherche Rentrée Rugby-fauteuil Santé Santé mentale Scolarisation Scolarité SDF Seniors Sexualité Sida Société Solidarité Solitude Sommeil Suicide Sport Sport adapté Stress post-traumatique Surdité TDAH Technologies Télévision Théâtre Tolérance Tourisme Transports Traumatisme Trisomie 21 Tumeur UNICEF Vacances Vivre Ensemble Vivre et devenir Wilson Zoothérapie

Rester informé