Fermer le menu

  Podcast

L'info différente

Numérique : nos conseils pour passer un été tranquille

2 juil. 2019 à 07:20

Même sur les plages, nos smartphones et nos ordinateurs restent connectés à Internet, ce qui les rend vulnérables.

Les grandes vacances sont le moment privilégié pour mettre de côté le traitement de texte, le tableur et le mail professionnel. Mais ce n’est pas une raison pour oublier les règles de sécurité. Méfiez-vous des accès Wi-fi publics, comme celui de l’hôtel. Sur ce type de réseau ouvert, il est possible de consulter l’actualité et la météo, mais pas question de lire ses mails et d’échanger sur les réseaux sociaux. La raison ? Tout ce qui circule sur ce type de connexion est susceptible d’être vu par des utilisateurs mal-intentionnés.

N’allez pas penser que vos mots de passe vous protègent suffisamment. Ils doivent être suffisamment longs et complexes, composés de lettre minuscules, majuscules, de chiffres et de caractères spéciaux. Optez pour 12 à 15 caractères minimum. Surtout, n’utilisez jamais le même mot de passe. « Car s’il est compromis, il risque de servir à voler l’accès à l’ensemble de vos comptes » précise Christophe Auberger, directeur technique de la société Fortinet, une entreprise qui fournit des solutions de sécurité aux entreprises.

Être vigilant avec les mails

Se protéger, c’est appliquer plusieurs principes. La règle d'or, c'est de toujours faire les mises à jour proposées pour les logiciels et les applications. Ainsi vous bénéficiez des corrections apportées à leur sécurité. Quand vous recevez un mail, assurez-vous que vous connaissez l’expéditeur, sinon n’ouvrez pas les pièces jointes et ne cliquez surtout pas sur les liens. Rappelez-vous qu’une banque ou une administration ne vous envoie jamais de messages précis, ils vous demandent toujours de vous connecter. Donc si un mail de la sécurité sociale vous fait miroiter un remboursement de toute urgence, alors vous êtes confronté à ce qu’on appelle un phishing ! Ne cliquez pas et allez plutôt vérifier sur le site ameli.fr si vous devez ou pas fournir une pièce justificatrice. Au passage, vérifiez que l’adresse commence bien par https avec un petit cadenas vert, c’est le signe que l’adresse est en général bien la bonne et qu'elle est surtout sécurisée. Ne téléchargez pas de logiciels n’importe où : préférez le site de l’éditeur et surtout fuyez les portails généralistes qui ajoutent des publicités, des malwares voire des virus aux logiciels qu'ils proposent. Et ultime précaution, faîtes des sauvegardes régulièrement, y compris sur le cloud. Cette précaution vous sauvera si votre machine lâche ou en cas de ransomware (un logiciel qui chiffre vos dossiers et qui vous demande de payer une rançon pour récupérer vos informations).

Le contrôle parental

Les précautions concernent aussi le reste de la famille. Les ordinateurs et les tablettes sont souvent utilisés par plusieurs personnes, notamment les plus petits, d’où l’importance d’activer un outil de contrôle parental. Sur les téléphone il existe des applications pour bloquer l’accès à certains services, voire à certains sites.

Si les nouvelles technologies nous exposent à des risques, ils offrent aussi des solutions de sécurité. Il existe des outils pour protéger son domicile durant notre absence. Première piste, des boîtiers qui programment un allumage de la lumière, voire de la télévision à heure fixe. L’objectif est de faire croire que vous êtes chez vous. Deuxième solution, une caméra de surveillance pour avoir un œil sur votre intérieur en toute discrétion. Le choix est vaste et les prix plutôt abordables. Vérifiez bien la durée d’enregistrement : si vous partez plusieurs semaines certains fabricants limitent la capacité de stockage et vous font payer un abonnement cloud pour stocker les archives vidéo. Souvent, les caméras disposent d’une application mobile de suivi et parfois d’un système d’alerte en cas d’intrusion.

Partager : J'aime Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn Flux RSS de l'émission

Plus d'infos

AAH Accessibilité AESH AG2R LA MONDIALE Agefiph Aidant AIRe Allocation aux adultes handicapés Altérité Alzheimer ANAIS APF France Handicap Application Association ASEI Athlétisme Attentat Autisme AVC Aventure Aveugle Banque Populaire Bataclan Bénévolat Billet d'humeur Blandine Lacour Brûlures Cancer Canicule CCAH Cécité Championnat du monde Chanson Chatbot Chien-guide Cinéma Coupe du monde Croix-Rouge français Crowdfunding Culture Cuisine Défi Défi solidaire Diabète Différence Discrimination Diversité École inclusive Ecologie Éducation EHPAD Élection Élèves handicapés Emploi Enfant Entreprise Entreprise adaptée Environnement ESAT Estime de soi Étude Étudiant Exclusion Fauteuil roulant Famille FEHAP Femmes Fêtes Film FIPHFP FIRAH Fondation Fondation April Fondation Banque Populaire Fondation Falret Fondation Léopold Bellan Foot Formation Gay Games Goalball Grand Age Handicap Handicap mental Handicap moteur Handicap psychique Handicap visuel Handisport Harcèlement Histoire Homosexualité Hôpital Humour Hyperactivité IMC Inclusion Innovation Insertion Insolite Isolement I Wheel Share Journée Spéciale Aidants Actifs 2018 Justice Klesia Ladapt Lecture LGBT Livre Logement LSF Lyon Maladie Maladie rare Malvoyant Mbappé MDPH Mécénat Médialab Mode Musique Natation Nexem OCIRP Opération Paralysie cérébrale Parkinson Photographie Politique Prothèse Prévention Reportage Réchauffement climatique Recherche Rentrée Rugby-fauteuil Santé Santé mentale Scolarisation Scolarité SDF Seniors Sexualité Sida Société Solidarité Solitude Sommeil Suicide Sport Sport adapté Stress post-traumatique Surdité TDAH Technologies Télévision Théâtre Tolérance Tourisme Transports Traumatisme Trisomie 21 Tumeur UNICEF Vacances Vivre Ensemble Vivre et devenir Wilson Zoothérapie

Rester informé