L'arrivée et l'engouement des trottinettes électriques dans Paris a modifié le paysage urbain avec des bons et des mauvais côtés. La maire de Paris Anne Hidalgo tient à encadrer leur utilisation.

On estime le nombre total de trottinettes électriques dans Paris à 20,000 et qui pourrait atteindre les 40,000 d’ici la fin de l’année. Mais leur usage n'est que très peu encadré. La maire de Paris compte bien y remédier notamment pour répondre aux plaintes des citadins dénonçant cette pratique où d'innombrables trottinettes encombrent les trottoirs de la capitale. Ainsi Anne Hidalgo vient de décréter que leur place était désormais interdite sur les trottoirs ainsi que dans les parcs et jardins. De nouvelles zones de parking pour ces deux roues seront prochainement proposées. Attention : si la consigne n'est pas respectée, les récalcitrants se verront infliger une amende de 49 euros. Les opérateurs seront également sous contrôle.

6 morts et 284 blessés

Les accidents de trottinettes se multiplient en France avec 284 blessés et déjà six morts. Le dernier en date, a été fauché hier soir dans le 18e arrondissement, par un camion. Pour éviter cela, la vitesse initialement fixée à 25km/h est dorénavant abaissée à 20km/h dans toute la capitale et 8km/h dans les zones piétonnes. Toutes ces mesures entreront en vigueur le 1e juillet prochain.

Il faut rester prudent lors de l'utilisation de ce mode alternatif de transport et même s'il n'est pas obligatoire, préconisez le casque.

Sur le même thème

Les trottinettes envahissent Lyon : les aveugles dénoncent
Lyon ou Paris : quelle est la ville la plus accessible ?
Le vélo, un moyen de transport innovant, écologique et solidaire à populariser