A Montpellier, « Les enfants d'Hélène », accueil de loisirs pour enfants, avec et sans handicap, se trouve actuellement au bord de la fermeture, faute de financements. Une cagnotte en ligne a été lancée. 

Alors que les enfants dont le handicap est reconnu par les MDPH (Maisons départementales des personnes handicapées) représentent 1,9% de leur classe d'âge, ils comptent seulement 0,3% des inscrits das les 33 000 centres de loisirs sans hébergement en France. 

Les pouvoirs publics semblent enfin se pencher sur cette question. En décembre dernier, un rapport de la mission Accueils de loisirs et handicap, assorti de 20 propositions d'actions et d'un budget de 30 millions d'euros a été remis au gouvernement mais concrètement rien n'est encore fait.

Un accueil de loisirs totalement unique dans la région et rare en France

Les Enfants d'Hélène, fort de son personnel et de ses 10 salariés spécialisés accueille 100 jours par an 38 enfants avec et sans handicap. La particularité rare est de favoriser la mixité sociale en accueillant ensemble tous les enfants avec ou sans handicap. Ce type de structure présente pour les familles et les enfants des avantages précieux. Il permet par exemple à des fratries souvent séparées par le handicap de partager des moments de détente, ou encore d'offrir du répit aux familles touchées par le handicap, en proposant un accueil sécurisé et bienveillant, dans lequel l'enfant est accueilli dans sa singularité. « Les enfants partagent toutes les activités de loisirs sorties, ateliers créatifs, sport...), on n'entend jamais le mot handicap dans notre centre d'accueil de loisirs », précise Fabienne Desmons, présidente de l'association Les Enfants d'Hélène au micro de Vivre FM. 

Une situation financière difficile

Chaque année, ce sont plus de 120 enfants différents qui passent une à plusieurs journées aux Enfants d'Hélène; chaque jour le centre accueille jusqu'à 38 enfants de 3 à 17 ans, dont un tiers environ sont en situation de handicap (autisme, hyperactivité, trisomie, handicap moteur, problèmes graves de santé comme le diabète, l'épilepsie...), des enfants presque toujours refusés des structures d'accueil classiques.

Aujourd'hui, le centre d'accueil de loisirs Les Enfants d'Hélène où se côtoient enfants avec et sans handicap créé à Montpellier il y a 10 ans par l'association qui porte le même nom. Cette structure connaît des difficultés financières mettant en péril son existence. Les Enfants d'Hélène vient de lancer un appel aux dons par le biais d'une cagnotte sur le site Helloasso.

Sur le même thème

Comment faire garder son enfants aux besoins particuliers

Autisme: un Papa rencontre son quotidien avec son fils dans une BD

Bulle d'R, un service de baby sitting pour enfants en situation de handicap