Fermer le menu

  Podcast

L'info différente

Paris : une dictée inclusive pour faire progresser l’égalité entre les femmes et les hommes

10 janv. 2019 à 14:00

Aujourd’hui, en France, les femmes gagnent toujours en moyenne 23% de moins que les hommes et cette différence reste de 9 % à poste équivalent.  Une réalité sociale qui pourrait-être la conséquence de nos représentations sociétales et en particulier dans l’un des mécanismes qui les forgent : le langage.  C’est pour cette raison que se déroule, ce jeudi 10 janvier 2019, à Paris, une dictée inclusive.  Cette deuxième édition, énoncée cette année par la journaliste Pascale Clark, a pour ambition de promouvoir l’écriture inclusive, qui prône une place égale entre le féminin et le masculin dans la langue française.

Plusieurs méthodes d'écritures inclusives

L'écriture inclusive est un modèle d’écriture qui vise à mettre le féminin et le masculin au même ordre d’importance. Par exemple, les candidats ont eu leur diplôme, on écrirait candidat.e.s, pour souligner qu’il peut s’agir d’hommes comme de femmes. Ici le masculin ne l’emporte plus sur le féminin.

Une écriture avec des points partout ça peut faire peur, Chloé Besagh, cheffe de projet à l’agence Mots-clés explique au micro de Vivre FM qu'il y a plusieurs manière de réinsérer du féminin dans le français.

Tout d'abord on peut féminiser à nouveau les noms de métiers. Ainsi on parlerait d'autrices, de pompières, etc, on peut également faire appel à la double flexion: Toutes et tous, chacun, chacune. On peut encore démocratiser l'utilisation de termes épicènes, qui sont neutres, comme "élève".

On peut aussi parler de l’accord de proximité, par exemple, au lieu de dire les hommes et les femmes sont beaux, on dirait ? Les hommes et les femmes sont belles.

Déroulement de la dictée

Chloé Besagh nous explique qu'il s'agit d'une dictée classique. C'est d'ailleurs la journaliste Pascale Clark qui énoncera le texte. Il y aura plusieurs possibilités pour les participants et les participantes, les personnes pourront soit écrire directement sous la dictée, soit modifier le texte en y ajoutant des occurrences de féminin là où c'est nécessaire.

80 places sont prévues mais il en reste très peu, aux alentours d’une dizaine. Mais pour ceux qui voudraient tout de même suivre l’événement, il sera diffusé en direct sur la page facebook de l’agence Mots clés ou bien sur leur twitter.

L’écriture inclusive est un moyen de combattre les inégalités entre les femmes et les hommes.

Un modèle qui prend de l'ampleur

Chloé Besagh explique que l'écriture inclusive participe à une mise en visibilité de l'enjeu que constituent les inégalités femmes hommes. L'objectif est que de plus en plus d'institutions, d'entreprises, qui l'adoptent. "L'écriture inclusive c'est vraiment un enjeu sur le plan de l'écriture que sur le plan institutionnel. On espère vraiment que ça va se développer au fur et à mesure", insiste-t-elle.

Sur le même thème

Femmes pour le dire, femmes pour agir

Égalité salariale femme-homme : un décret va noter et sanctionner les entreprises

Inégalités entre hommes et femmes dans les arts et la culture (HF)

Partager : J'aime Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn Flux RSS de l'émission

Plus d'infos

AAH Accessibilité AESH AG2R LA MONDIALE Agefiph Aidant AIRe Allocation aux adultes handicapés Altérité Alzheimer ANAIS APF France Handicap Application Association ASEI Athlétisme Attentat Autisme AVC Aventure Aveugle Banque Populaire Bataclan Bénévolat Billet d'humeur Blandine Lacour Brûlures Cancer Canicule CCAH Cécité Championnat du monde Chanson Chatbot Chien-guide Cinéma Coupe du monde Croix-Rouge français Crowdfunding Culture Cuisine Défi Défi solidaire Diabète Différence Discrimination Diversité École inclusive Ecologie Éducation EHPAD Élection Élèves handicapés Emploi Enfant Entreprise Entreprise adaptée Environnement ESAT Estime de soi Étude Étudiant Exclusion Fauteuil roulant Famille FEHAP Femmes Fêtes Film FIPHFP FIRAH Fondation Fondation April Fondation Banque Populaire Fondation Falret Fondation Léopold Bellan Foot Formation Gay Games Goalball Grand Age Handicap Handicap mental Handicap moteur Handicap psychique Handicap visuel Handisport Harcèlement Histoire Homosexualité Hôpital Humour Hyperactivité IMC Inclusion Innovation Insertion Insolite Isolement I Wheel Share Journée Spéciale Aidants Actifs 2018 Justice Klesia Ladapt Lecture LGBT Livre Logement LSF Lyon Maladie Maladie rare Malvoyant Mbappé MDPH Mécénat Médialab Mode Musique Natation Nexem OCIRP Opération Paralysie cérébrale Parkinson Photographie Politique Prothèse Prévention Reportage Réchauffement climatique Recherche Rentrée Rugby-fauteuil Santé Santé mentale Scolarisation Scolarité SDF Seniors Sexualité Sida Société Solidarité Solitude Sommeil Suicide Sport Sport adapté Stress post-traumatique Surdité TDAH Technologies Télévision Théâtre Tolérance Tourisme Transports Traumatisme Trisomie 21 Tumeur UNICEF Vacances Vivre Ensemble Vivre et devenir Wilson Zoothérapie

Rester informé