Chaque semaine, retrouvez un nouveau débat entre les stagiaires du Medialab, le centre de remobilisation professionnelle de Vivre FM. Aujourd'hui on débat des rapports entre les sexes et de la pression exercée sur les femmes pour les obliger à  cacher leurs formes et leur visage derrière des vêtements "convenables" ou derrière un voile. Découvrez le premier débat de Guillaume, Florent, Cindy, Rebecca, Fabrice, Nicolas, Tiago et Fatima.

« C'est la marque du fait que l'homme prend le pouvoir. Car même le voile, c'est l'homme qui l'a imposé pour dire aux femmes qu'elles sont protégées et qu'elles risquent moins de se faire attaquer en le portant ».. Pour Nicolas, les hommes ont imposé des règles aux femmes. Celles-ci obéissent quand elles estiment qu'elles y gagnent en évitant d'être harcelée et agressées. Cindy a travaillé aux Galerie Lafayette, elle a rencontré des clientes en niqab et résume ainsi leur sentiment « C'est plus du genre, "si je porte le niqab ou si je porte le voile, ou la robe, automatiquement je suis une fille bien, contrairement à une femme qui va porter une jupe, ou un pantalon trop moulant". C'est surtout le jugement de l'homme qui compte ».

Faire face au harcèlement de rue

Les stagiaires citent une autre forme de pression : les piscines réservées aux nageuses à certaines heures. Pour Fatima, qui a autrefois porté le voile avant de le retirer la seule protection contre les violences sexistes, c'est l'éducation. Florent et Tiago évoquent le harcèlement de rue et le courage de toutes celles qui tentent de s'opposer à leurs agresseurs, notamment cette jeunes femme qui a pris un homme en photo pour le dénoncer ensuite.

Photo de Jeanne Menjoulet Flickr.com sous licence Creative Commons  CC-BY 2,0

Écouter les autres débats

Pourriez-vous vivre 24 heures sans smartphone ?

L'argent est-il l'ennemi du couple ?

Le livre électeronique est-il écologique ?