Fermer le menu

  Podcast

Reportages Vivre FM

Éducation : À Villepinte (93) l'inclusion se prépare dés la maternelle

23 oct. 2018 à 09:08

Basée à Villepinte en Seine-st-Denis, une classe maternelle, gérée par l'IME de Soubiran accueille 7 enfants atteints de troubles autistiques. Cette classe a été aménagée au sein d’une école maternelle classique, afin de favoriser l’inclusion de ses enfants. Théo Andrieux s'y est rendu pour Vivre FM. 

Au coeur de la Seine-st-Denis, la classe adaptée de l’école maternelle Marie Laurencin fait figure d'exception, il s’agit plus précisément d’une Unité d’Enseignement Maternelle, mise en place par l’Institut Médico-éducatif de Soubiran ( géré par l’association Vivre et devenir), qui se trouve à proximité de l’école. Cette classe adaptée accueille sept enfants atteints d’autisme mais aux profils différents, l'effectif est volontairement réduit, afin d'accompagner au mieux les enfants. Mais le problème, c’est qu’il s’agit du seul dispositif semblable, en Seine-st-Denis. Les familles de ses enfants ont donc connu de grands moments d’incertitudes avant de réussir à les intégrer dans cette structure.

Je me suis vraiment battue pour que mon fils intègre cette classe fait savoir Warda, la mère du jeune Ayoub, âgé de 5 ans. Il n’y a pas beaucoup d’enfants qui intègrent cette classe, et on est beaucoup de parents en souffrance et ayant du mal a trouvé des structures comme celles-ci. Mon fils a réussi à l’intégrer grâce à la pédopsychiatre, qui a remis son dossier à l’unité éducative. Mais c’était vraiment un combat, on pourrait presque dire qu'il a été privilégié en fait. 

Ayoub est atteint d’un autisme élevé, qui se caractérise essentiellement par une absence de communication, de grosses frustrations, et un trouble du développement. Avant d’être accueilli dans cette Unité d’Enseignement Maternelle, il était inscrit dans une école maternelle classique, en étant accompagné par une auxiliaire de vie scolaire. C’était pas du tout adapté pour lui, continue Warda, c’était plus de la garderie que des cours, il n’apprenait pas grand-chose. Contrairement à ici où il a vraiment évolué, il dit beaucoup plus de mots, il répète des choses.

Pour assurer l'apprentissage, une équipe de sept professionnelles formées à l’autisme accompagne les 7 enfants de la classe. Elle est composée d’une institutrice, de quatre éducatrices spécialisées, ainsi qu’une psychologue, et une psychomotricienne, qui effectue régulièrement des bilans pour évaluer la progression des enfants. Notre objectif, c’est vraiment de les pousser au plus haut déclare Elizen Cohel, éducatrice spécialisée, afin que par la suite, à la fin des trois ans, ils puissent intégrer une classe ordinaire, soit avec AVS, soit sans AVS. Ou alors partir plus, toujours en restant dans le milieu scolaire, en unité d’enseignement élémentaire. 

Les enfants de cette classe n’auront pourtant pas besoin d’attendre l’école élémentaire pour être en contact avec d’autres enfants. Cette unité d’enseignement maternelle profite d’être intégrée dans une école classique pour leur permettre de déjà se rencontrer. On a des temps d’inclusion pour certains enfants, et on aura cette année plusieurs enfants qui vont être inclus dans les classes ordinaires continue Elizen Cohel. Pendant les temps de récréation, on est dans la même cour, sur des horaires un tout petit peu décalée, mais ils arrivent à se voir quand-même, et on peut voir des interactions.

En combinant les aspects inclusifs, thérapeutiques, et surtout éducatifs, cette unité d’enseignement maternelle semble donc être la meilleure voie à suivre pour les débuts de la scolarisation de certains enfants autistes. Et l’IME de Soubiran ne cherche pas à s'arrêter là, il a également mis en place un jardin thérapeutique inspiré de l’univers d’Alice au Pays des Merveilles, et propose un accompagnement précoce des enfants autistes dès l’âge de 18 mois.

 

ÉCOUTEZ NOS AUTRES REPORTAGES 

Un papa ouvre une école pour son petit garçon autiste

Comment fonctionne une crèche inclusive? Visite guidée!

Visite guidée d'une entreprise spécialisée dans l'emploi de personnes avec autisme

 

 

Partager : J'aime Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn Flux RSS de l'émission

Plus d'infos

AAH Accessibilité AESH AG2R LA MONDIALE Agefiph Aidant AIRe Allocation aux adultes handicapés Altérité Alzheimer ANAIS APF France Handicap Application Association ASEI Athlétisme Attentat Autisme AVC Aventure Aveugle Banque Populaire Bataclan Bénévolat Billet d'humeur Blandine Lacour Brûlures Cancer Canicule CCAH Cécité Championnat du monde Chanson Chatbot Chien-guide Cinéma Coupe du monde Croix-Rouge français Crowdfunding Culture Cuisine Défi Défi solidaire Diabète Différence Discrimination Diversité École inclusive Ecologie Éducation EHPAD Élection Élèves handicapés Emploi Enfant Entreprise Entreprise adaptée Environnement ESAT Estime de soi Étude Étudiant Exclusion Fauteuil roulant Famille FEHAP Femmes Fêtes Film FIPHFP FIRAH Fondation Fondation April Fondation Banque Populaire Fondation Falret Fondation Léopold Bellan Foot Formation Gay Games Goalball Grand Age Handicap Handicap mental Handicap moteur Handicap psychique Handicap visuel Handisport Harcèlement Histoire Homosexualité Hôpital Humour Hyperactivité IMC Inclusion Innovation Insertion Insolite Isolement I Wheel Share Journée Spéciale Aidants Actifs 2018 Justice Klesia Ladapt Lecture LGBT Livre Logement LSF Lyon Maladie Maladie rare Malvoyant Mbappé MDPH Mécénat Médialab Mode Musique Natation Nexem OCIRP Opération Paralysie cérébrale Parkinson Photographie Politique Prothèse Prévention Reportage Réchauffement climatique Recherche Rentrée Rugby-fauteuil Santé Santé mentale Scolarisation Scolarité SDF Seniors Sexualité Sida Société Solidarité Solitude Sommeil Suicide Sport Sport adapté Stress post-traumatique Surdité TDAH Technologies Télévision Théâtre Tolérance Tourisme Transports Traumatisme Trisomie 21 Tumeur UNICEF Vacances Vivre Ensemble Vivre et devenir Wilson Zoothérapie

Rester informé