Fermer le menu

  Podcast

L'info différente

Neymar s’engage pour la scolarisation des enfants handicapés dans le monde

30 oct. 2018 à 10:07

Aujourd'hui dans le monde, 32 millions d'enfants handicapés n'ont pas accès à l'école. Inaccessible par la forme de l'enseignement, inaccessible par l'absence de dispositifs d'accompagnements, inaccessible parce qu'un escalier peut agir comme une barrière physique entre l'enfant et l'école... Valoriser les talents et les enseignements que chaque enfant en situation de handicap est capable de transmettre à ses pairs. C'est l'objectif de la nouvelle campagne Teacher Kids de Handicap International (HI), soutenue par l’attaquant vedette du Paris-Saint-Germain, Neymar.

Ambassadeur de l'ONG Handicap international depuis un an, Neymar a souhaité s'engager pour la scolarisation des jeunes handicapés déscolarisés. Le joueur de football aux 103 millions de followers sur Instagram a pu prendre des leçons d'origami, de langue des signes, de danse et de relaxation auprès d'enfants handicapés à travers des vidéos.

Il est devenu ainsi le tout premier élève de cette école particulière, où se sont les enfants qui enseignent. Teacher Kids est la 1ère école virtuelle où les enseignants sont des enfants porteurs de handicaps physiques, sensoriels ou intellectuels.

32 millions d’enfants handicapés déscolarisés

Dans le spot pour la campagne, on voit Neymar suivre les vidéos des différents enfants avec le sourire. A la fin, il se lève et prononce ces mots: « Si il peuvent enseigner, alors ils peuvent apprendre ». Et c'est là tout le but de cette campagne. Aujourd'hui dans le monde, 32 millions d'enfants handicapés n'ont pas accès à l'école. 32 millions ça représente près de la moitié de la population française.
Quand on dit inaccessibilité, on parle de plusieurs obstacles : un enseignement pas adapté, l’absence de dispositifs d'accompagnements, des lieux inaccessibles…

Depuis 2004, Handicap international milite pour que tous les enfants, quel que soit leur handicap, aient accès à l'éducation. Par des dispositifs innovants, tels que les enseignants itinérants ou encore les classes inclusives au sein de l'école ordinaire, l'ONG permet chaque année à 150 000 enfants d'être scolarisés au Togo, au Burkina Faso ou au Népal...

La vidéo comme vecteur de sensibilisation

Aujourd'hui, l'association veut aller plus loin. Elle estime que ces enfants, par la sensibilité particulière qu'ils développent et les mécanismes de contournement qu'ils ont acquis, ont énormément à nous apprendre. L'ONG invite aujourd'hui chaque enfant porteur de handicap à rejoindre la communauté des enseignants Teacher Kids. Dans de courtes vidéos, ils peuvent transmettre un savoir, une idée, un petit plus « extraordinaire » diffusés et partagés sur la plateforme teacherkids.org, nécessitant l'autorisation des parents évidemment.

Pour continuer dans ce genre de démarche, la semaine dernière aussi, BETC (l'agence de publicité française), Facebook et l'association Agir et Vivre l'Autisme, AVA, ont lancé une campagne de sensibilisation pour lutter contre les idées reçues sur l'autisme.

Une campagne sur l’autisme au travail

Pour rappel, seulement 20% des 110 000 enfants atteints par ce handicap en France sont scolarisés. Pourtant, C'est à l'école que l'on apprend tôt à vivre et à communiquer avec les autres.

Le but de toute ces campagnes c'est de nous montrer que c'est à nous de nous adapter, de faire l'effort de comprendre. Handicap international avait également lancé une campagne sur l'autisme au travail, avec comme un dossier comportant les thèmes suivants : Quand il est révélé au travail, un exemple d'intégration professionnelle, les codes sociaux de l'entreprises, etc ... Cette intiative a pour objet de mettre en lumière les difficultés éprouvées par ces gens dont on parle trop peu, et montrer qu'ils sont tout à fait aptes au travail comme n'importe qui.

Sur le même thème

Le footballeur Neymar, nouvel ambassadeur de Handicap International

La Vénus de Milo équipée de prothèses 3D

Handicap International : 30 ans déjà

Partager : J'aime Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn Flux RSS de l'émission

Plus d'infos

AAH Accessibilité AESH AG2R LA MONDIALE Agefiph Aidant AIRe Allocation aux adultes handicapés Altérité Alzheimer ANAIS APF France Handicap Application Association ASEI Athlétisme Attentat Autisme AVC Aventure Aveugle Banque Populaire Bataclan Bénévolat Billet d'humeur Blandine Lacour Brûlures Cancer Canicule CCAH Cécité Championnat du monde Chanson Chatbot Chien-guide Cinéma Coupe du monde Croix-Rouge français Crowdfunding Culture Cuisine Défi Défi solidaire Diabète Différence Discrimination Diversité École inclusive Ecologie Éducation EHPAD Élection Élèves handicapés Emploi Enfant Entreprise Entreprise adaptée Environnement ESAT Estime de soi Étude Étudiant Exclusion Fauteuil roulant Famille FEHAP Femmes Fêtes Film FIPHFP FIRAH Fondation Fondation April Fondation Banque Populaire Fondation Falret Fondation Léopold Bellan Foot Formation Gay Games Goalball Grand Age Handicap Handicap mental Handicap moteur Handicap psychique Handicap visuel Handisport Harcèlement Histoire Homosexualité Hôpital Humour Hyperactivité IMC Inclusion Innovation Insertion Insolite Isolement I Wheel Share Journée Spéciale Aidants Actifs 2018 Justice Klesia Ladapt Lecture LGBT Livre Logement LSF Lyon Maladie Maladie rare Malvoyant Mbappé MDPH Mécénat Médialab Mode Musique Natation Nexem OCIRP Opération Paralysie cérébrale Parkinson Photographie Politique Prothèse Prévention Reportage Réchauffement climatique Recherche Rentrée Rugby-fauteuil Santé Santé mentale Scolarisation Scolarité SDF Seniors Sexualité Sida Société Solidarité Solitude Sommeil Suicide Sport Sport adapté Stress post-traumatique Surdité TDAH Technologies Télévision Théâtre Tolérance Tourisme Transports Traumatisme Trisomie 21 Tumeur UNICEF Vacances Vivre Ensemble Vivre et devenir Wilson Zoothérapie

Rester informé