Reportage

Comment fonctionne une crèche inclusive? Visite guidée!

 Crèche citoyenne L’Abeille et le Papillon - Montigny le Bretonneux (78) - été 2018
Crèche citoyenne L’Abeille et le Papillon - Montigny le Bretonneux (78) - été 2018

Aujourd'hui, nous vous faisons découvrir une crèche pas comme les autres, L’Abeille et le Papillon, située à Montigny-le-Bretonneux. Cette crèche favorise l’inclusion en accueillant des enfants valides et des enfants en situation de handicap. Écoutez notre reportage audio. 

 

 La crèche L'Abeille et le Papillon est une crèche inclusive qui accueille huit enfants de quelques mois à 3 ans, dont des enfants handicapés. Elle a ouvert en 2009 et est devenue inclusive en 2014.

Découvrez notre reportage sur L'Abeille et le Papillon

Un projet d'inclusion

Maïmouna Ba est la fondatrice de la micro-crèche L'Abeille et le Papillon. Elle raconte avoir été indignée de constater que les enfants handicapés étaient exclus des structures d'accueil classiques. Selon elle, l'inclusion des personnes handicapées ne pourra avoir lieu que si l'on cherche à le faire dès le plus jeune âge. Elle veut tout faire pour éviter l'entre-soi, aussi bien pour les enfants handicapés que pour les valides. Ces derniers bénéficient également du fait d'être élevés en compagnie de ces enfants handicapés, car cela leur apprend l'empathie et les confronte à la différence. Pour Maïmouna, il y a donc tout à gagner à mélanger ces enfants. Elle espère que leur génération sera plus ouverte à la question de la différence et arrêtera de séparer les handicapés dans des structures spéciales.

Quelle éducation adaptée ?

On constate dans cette crèche que l'intégration des enfants handicapés se fait toujours naturellement. Lorsque la crèche reçoit une demande de parents, elle cherche à réunir toutes les conditions pour pouvoir gérer les besoins de l'enfant, quelque soit le handicap. Il leur arrive par exemple de faire venir une infirmière lorsque certains soins ne peuvent pas être prodigués par les éducateurs de la crèche. En effet, le personnel de la crèche n'est pas spécialement formé au handicap, mais doit surtout savoir s'adapter. Les maîtres-mots sont donc la bienveillance et l'écoute.

Cameron, 3 ans, est un exemple de belle réussite de la crèche. Alors qu'il est atteint d'un handicap moteur, son séjour à la crèche s'est très bien déroulé, et il vient de rentrer à la maternelle avec un emploi-du-temps adapté.

Un secours aux parents

La crèche a la volonté de soulager les parents, qui sont parfois contraints de s'arrêter de travailler pour gérer le handicap ou la maladie de leur enfant. C'est notamment problématique pour les familles monoparentales. La crèche a donc le label VIP (à vocation d'insertion professionnelle), ce qui signifie que des parents chômeurs peuvent être orientés vers cette crèche et bénéficier en parallèle d'un accompagnement spécial de Pôle Emploi. Cela permet de répondre au "handicap social" de certains enfants.

Un modèle à imiter

Aujourd'hui, L'Abeille et le Papillon souhaite étendre son modèle de crèche. Trente autres berceaux vont être ouverts à proximité, pour répondre aux besoins qui dépassent les capacités de cette crèche. Ils pourront accueillir deux tiers d'enfants ordinaires, et un tiers d'enfants handicapés.

Sur le même thème

Un bonus financier pour les crèches qui accueillent des enfants handicapés

Rentrée 2018 : Le gouvernement dévoile sa stratégie pour rendre l'école plus inclusive

Scolarisation des élèves handicapés, un guide pour préparer la rentrée