Pauline Rousseau, responsable du projet le Potager des Madeleines Enracinées de l'association Endat, Arielle, responsable juridique d'Endat et Bernadette, patiente experte de l'association

Le potager des madeleines enracinées : sous ce nom énigmatique se cache un vrai potager de 850 m² situé dans le parc du château de Nanterre, nous vous parlons d'un outil thérapeutique à l'intention des personnes ayant un trouble du comportement alimentaire, comme l'anorexie, la boulimie, l'obésité. Ce potager vise à augmenter le bien-être et la confiance de patients mais également à produire une alimentation saine et durable. Il prend place au sein d'une nouvelle discipline l'Éco-psychologie.

Comment cela fonctionne, est-ce efficace ? Comment en bénéficier ? Des réponses à ces questions et bien d'autres grâce à la présence de Bernadette, patiente experte grâce à Pauline Rousseau, responsable du projet les Madeleines Enracinées et Arielle, responsable juridique de l'association Endat. 
Le potager des madeleines enracinées dépend de l'association Endat.

L'association Endat propose à toute personne souffrant de troubles du comportement alimentaire : anorexie, boulimie, hyperphagie, de diabète, d’obésité ou en surpoids, un accueil et une prise en charge spécialisée et personnalisée.

https://endat.org

https://madeleinesenracinees.com

https://www.facebook.com/Les-Madeleines-Enracinées-1 496 563 777 020 951/