Fermer le menu

  Podcast

Vivre FM c'est vous !

Comment mieux comprendre le risque suicidaire chez les personnes âgées ?

20 mars 2019 à 10:30

800 000, c’est le nombre de personnes qui se donnent la mort chaque année dans le monde. En France, ils sont près de 10000, l’Hexagone connaît par un ailleurs un taux de suicide plus élevé que la moyenne européenne. Chez les sujets âgés, le taux de suicide s’élève à 20 % contre 9 % pour le reste de la population. En cause des facteurs généraux qui peuvent impacter tout un chacun : phases de grande dépression ou de déprime mais aussi des raisons parfois inhérente à l’âge et au vieillissement : douleurs physiques et psychologiques (sentiment d’être un poids), isolement, deuil des amis et de l'entourage… Le psychiatre Fabrice Jollant et Nathalie Aulnette, directrice de la Fondation APICIL contre la douleur nous parlent d'un sujet très peu abordé dans notre société.

Pour tenter de mieux cerner les envies suicidaires chez les personnes âgées, le Professeur Fabrice Jollant mène un programme de recherche intitulé Comprendre le risque suicidaire de la personne âgée déprimée dans le but d'améliorer les traitements et l'accompagnement. Si les résultats de la recherche n’arrivent que dans un an ou deux, certains faits sont rappelés par notre invité sur la plateau.

Il est difficile d'identifier une crise suicidaire, le sujet est parfois tabou et certaines personnes ont du mal à en parler. Pourtant poser la question peut parfois sauver des vies selon Fabrice Jollant. Une fois la crise identifiée, nous pouvons aider la personne suicidaire en la guidant vers des professionnels qui lui prodigueront des traitements adéquats. Poser la question à nos proches qui se trouvent dans la difficulté ou la souffrance est donc l'un des premiers leviers sur lequel chacun peut agir pour mieux prévenir le risque suicidaire et l'accompagner.

Décrypter les mécanismes de la douleur

Les conditions de vie des personnes âgées ne sont pas faciles : qu’ils soient hébergés dans des établissements de type EHPAD ou chez leur enfant, certains peuvent se sentir inutiles ou ont l'impression d'être une charge pour leurs proches. La société peut parfois tendre à relativiser également ces pensées suicidaires chez les sujets âgées en pensant qu’ils ne leur reste plus beaucoup d’années à vivre... Une pensée contre laquelle se bat ardemment le professeur qui rappelle qu’il n’est pas normal d’avoir des envies suicidaires et que “l’on peut être heureux en étant âgé !”

Si la recherche a permis des évolutions importantes pour mieux prévenir et guérir les idées noires, notamment avec les traitements médicamenteux et les antidépresseurs, il reste à comprendre avec toujours plus de finesse les mécanismes de la douleur, qu’elle soit physique ou psychique. La Fondation Apicil qui lutte contre la douleur physique et psychique co-finance le projet de recherche. Nathalie Aulnette, directrice de la fondation, est venue rappeler à notre antenne l’importance de la qualité de vie des patients parfois mise de côté : “on cherche toujours à soigner et guérir et on s’occupe moins de la qualité de vie” rappelle t-elle. La Fondation souhaite financer des projets qui permettent de valoriser les personnes prises en charge ainsi que d’accorder un soin tout particulier à leur confort de vie.

Fabrice Jollant est  professeur à l'université Paris Descartes, psychiatre à l'hôpital Sainte-Anne GHU Paris Psychiatrie et Neurosciences, membre de l'Observatoire national du suicide.

Nathalie Aulnette est directrice de la Fondation APICIL

Sur le même thème

Peut-on prévenir le suicide ? Comment agir au mieux ?

Paul Guibert : "mon combat pour la prévention du suicide"

Partager : J'aime Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn Flux RSS de l'émission

Plus d'infos

AAH Accessibilité AESH AG2R LA MONDIALE Agefiph Aidant AIRe Allocation aux adultes handicapés Altérité Alzheimer ANAIS APF France Handicap Application Association ASEI Athlétisme Attentat Autisme AVC Aventure Aveugle Banque Populaire Bataclan Bénévolat Billet d'humeur Blandine Lacour Brûlures Cancer Canicule CCAH Cécité Championnat du monde Chanson Chatbot Chien-guide Cinéma Coupe du monde Croix-Rouge français Crowdfunding Culture Cuisine Défi Défi solidaire Diabète Différence Discrimination Diversité École inclusive Ecologie Éducation EHPAD Élection Élèves handicapés Emploi Enfant Entreprise Entreprise adaptée Environnement ESAT Estime de soi Étude Étudiant Exclusion Fauteuil roulant Famille FEHAP Femmes Fêtes Film FIPHFP FIRAH Fondation Fondation April Fondation Banque Populaire Fondation Falret Fondation Léopold Bellan Foot Formation Gay Games Goalball Grand Age Handicap Handicap mental Handicap moteur Handicap psychique Handicap visuel Handisport Harcèlement Histoire Homosexualité Hôpital Humour Hyperactivité IMC Inclusion Innovation Insertion Insolite Isolement I Wheel Share Journée Spéciale Aidants Actifs 2018 Justice Klesia Ladapt Lecture LGBT Livre Logement LSF Lyon Maladie Maladie rare Malvoyant Mbappé MDPH Mécénat Médialab Mode Musique Natation Nexem OCIRP Opération Paralysie cérébrale Parkinson Photographie Politique Prothèse Prévention Reportage Réchauffement climatique Recherche Rentrée Rugby-fauteuil Santé Santé mentale Scolarisation Scolarité SDF Seniors Sexualité Sida Société Solidarité Solitude Sommeil Suicide Sport Sport adapté Stress post-traumatique Surdité TDAH Technologies Télévision Théâtre Tolérance Tourisme Transports Traumatisme Trisomie 21 Tumeur UNICEF Vacances Vivre Ensemble Vivre et devenir Wilson Zoothérapie

Rester informé