Fermer le menu

  Podcast

AidActifs

Un grand groupe d'assurance imagine une "carte magique" pour ses salariés aidants

11 déc. 2018 à 16:32

Sur les 11 millions d'aidants que compte la France, 68% d'entre-eux ont une activité professionnelle, 55% travaillent à plein temps et 13% à temps partiel. Un phénomène que les entreprises prennent au sérieux, car il pose des questions financières, d'organisation et de management. Pour venir en aide à ses salariés aidants, le groupe d'assurance April a imaginé "FOR ME by APRIL", une carte de services qui permet, en cas de "coup dur", une assistance anonyme, multidisciplinaire et immédiate, déclenchée par un simple appel ou message. Un précieux sésame pour les véritables urgences.

Fabienne Ernoult, Déléguée Générale RSE du Groupe April a imaginé la carte "FOR ME by APRIL" en 2015 suite au constat d'une situation particulièrement difficile dans laquelle se trouvait l'un des salariés aidant du groupe. 

Simple, efficace et gratuite, elle a été mise en place par Yannick Jarlaud, Directeur Care et Services qui en a, depuis, étoffés les services. 

"A l'origine, l'assistance consistait essentiellement à fournir des informations sur les services sociaux, à prendre en main les démarches administratives et apporter un soutien psychologique", précise-t il.

Aujourd'hui, ce sont plus de cinquante personnes qui interviennent en urgence pour toute demande dépassant même le cadre de ces services initiaux. Cinq thèmes de questions sont traités par ces professionnels qui travaillent en pool afin d'assurer une fluidité et une cohérence de tous les soutiens apportés aux salariés aidants.

Véronique, basée chez April à Lyon, a été l'une des premières à "appeler la carte" comme elle dit. Des problèmes importants avec sa mère l'ont amenée à faire cette démarche spontanée et à ne pas la regretter. Depuis, elle n'abuse pas mais sollicite le service "April for me" qui en plus d'une aide technique, lui apporte la certitude de ne pas être seule à affronter la situation. Elle parle régulièrement de la carte avec ses collègues qui, pour la plupart, hésitent quand même à faire appel à cette aide assimilée à leur employeur malgré l'anonymat complet garanti et le fait que ce service soit extérieur à l'entreprise.

Olivier Bernard, DRH du Groupe IGS, séduit par ce service, l'a mis en place dans son entreprise "juste par envie de faire du bien, sans idée préconçue". Il ne regrette pas d'avoir adopté cette nouvelle forme d'aide apportée aux aidants et espère même pouvoir en augmenter la "consommation". La seule difficulté réside pour lui dans le fait de faire connaître l'existence de cette carte baptisée "IGS for me". L'idée de l'avoir jointe à un bulletin de salaire avec une notice explicative a portée ses fruits mais n'est pas suffisante. "Le message doit régulièrement passer par les managers qui ne peuvent traiter tous les problèmes des salariés aidants mais peuvent se décharger en toute confiance sur l'équipe d'experts au service de ses salariés" explique t il.

Jocelyne Guidez, Sénatrice de l'Essone, intervient et conforte le fait que le privé est régulièrement à l'initiative de bonnes pratiques dont les politiques s'inspirent. A l'inverse, Fabienne Ernoult précise que le Groupe April, comme beaucoup d'autres, accompagne les mouvements institutionnels en faveur des salariés fragilisés.

Sur le même thème : 

 Un bus à la sortie du bureau et une application smartphone, pour apaiser le quotidien des salariés aidants

"Autiste asperger, mon fils m'apporte un autre regard sur la vie". Le témoignage de Jordi Zamora, journaliste à l'AFP

La Poste, Orange...deux géants qui veillent sur ces salariés qui vivent plusieurs journées en une

 

Partager : J'aime Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn Flux RSS de l'émission

Plus d'infos

AAH Accessibilité AESH AG2R LA MONDIALE Agefiph Aidant AIRe Allocation aux adultes handicapés Altérité Alzheimer ANAIS APF France Handicap Application Association ASEI Athlétisme Attentat Autisme AVC Aventure Aveugle Banque Populaire Bataclan Bénévolat Billet d'humeur Blandine Lacour Brûlures Cancer Canicule CCAH Cécité Championnat du monde Chanson Chatbot Chien-guide Cinéma Coupe du monde Croix-Rouge français Crowdfunding Culture Cuisine Défi Défi solidaire Diabète Différence Discrimination Diversité École inclusive Ecologie Éducation EHPAD Élection Élèves handicapés Emploi Enfant Entreprise Entreprise adaptée Environnement ESAT Estime de soi Étude Étudiant Exclusion Fauteuil roulant Famille FEHAP Femmes Fêtes Film FIPHFP FIRAH Fondation Fondation April Fondation Banque Populaire Fondation Falret Fondation Léopold Bellan Foot Formation Gay Games Goalball Grand Age Handicap Handicap mental Handicap moteur Handicap psychique Handicap visuel Handisport Harcèlement Histoire Homosexualité Hôpital Humour Hyperactivité IMC Inclusion Innovation Insertion Insolite Isolement I Wheel Share Journée Spéciale Aidants Actifs 2018 Justice Klesia Ladapt Lecture LGBT Livre Logement LSF Lyon Maladie Maladie rare Malvoyant Mbappé MDPH Mécénat Médialab Mode Musique Natation Nexem OCIRP Opération Paralysie cérébrale Parkinson Photographie Politique Prothèse Prévention Reportage Réchauffement climatique Recherche Rentrée Rugby-fauteuil Santé Santé mentale Scolarisation Scolarité SDF Seniors Sexualité Sida Société Solidarité Solitude Sommeil Suicide Sport Sport adapté Stress post-traumatique Surdité TDAH Technologies Télévision Théâtre Tolérance Tourisme Transports Traumatisme Trisomie 21 Tumeur UNICEF Vacances Vivre Ensemble Vivre et devenir Wilson Zoothérapie

Rester informé