Fermer le menu

  Podcast

Reportages Vivre FM

À seulement 18 ans, Jason est un chef d'entreprise déterminé à réussir

5 nov. 2018 à 11:31

Jason Chemama est un adolescent pas comme les autres. Atteint d’une infirmité motrice cérébrale depuis la naissance, aujourd’hui à seulement 18 ans, il dépasse son handicap grâce à un emploi du temps bien chargé. Autodidacte, il partage des informations sur l’accessibilité sur son blog nommé Handitout et gère  Handieasy , sa propre société dédiée aux outils adaptés au handicap. En situation de handicap moteur depuis la naissance, à seulement 18 ans, Jason Chemama est un passionné de salons professionnels et de nouvelles technologie;  mais il est avant tout un auto-entrepreneur décidé et généreux. Un reportage de Marie Dilou. 

En France, l’Infirmité Motrice Cérébrale (IMC) représente 2 pour 1 000 naissances, soit environ 1 500 nouveaux cas par an. Aussi appelée paralysie cérébrale, l’infirmité motrice cérébrale est due à une lésion du cerveau survenant avant la naissance (ante natale), pendant (périnatale) ou pendant les premiers mois de la vie soit lorsque le cerveau est encore en maturation. L’IMC se traduit par un trouble moteur non évolutif pouvant entraîner des troubles de la posture et du mouvement ou encore des troubles du langage. C’est le cas de Jason Chemama , il est atteint d’une infirmité motrice cérébrale. Au quotidien Jason se déplace en fauteuil roulant et présente des difficultés d’élocution mais pour s’exprime et se faire comprendre, ce passionné de nouvelles technologies a trouvé la solution pour pallier à son handicap grâce à une synthèse vocale.

De l’âge de 3 ans jusqu’à ses 16 ans, Jason Chemama est scolarisé à l’école spécialisée de l’association Notre-Dame à Neuilly-sur-Seine. Présente dans le département des Hauts-de-Seine ainsi que dans la commune de Senonches (Eure-et-Loir), depuis 1855 cette association française accueille des personnes en situation de handicap moteur à travers ses différents établissements. Selon la maman de Jason Chemama, l’association Notre-Dame a favorisé l’intégration de son fils.  «   Jason était dans une école spécialisé donc c’est des petites classes de 7 élèves un peu près avec une maîtresse qui fait partie de l’Education Nationale et des AMP qui sont là pour les aider » , explique Nicole Quere Aujourd’hui, Jason Chemama est accueilli le jour en maison d’accueil spécialisée de cette même association à Neuilly-sur-Seine. Au sein de cette MAS, Jason a l’occasion de pratiquer plusieurs sports notamment la boxe et la boccia mais il n’est pas vraiment un féru de sport. Depuis son plus jeune âge, Jason préfère les nouvelles technologies et de salons professionnels sur lesquels il se rend régulièrement.

Un entrepreneur né 

De nature souriante et sociable, en dépit de la différence Jason Chemama n’a jamais eu de difficultés à se faire des amis. Seulement au quotidien son infirmité motrice cérébrale le contraint à solliciter l’aide d’une tierce personne dans chaque moment de la vie. S’il ne peut pas vivre et sortir pleinement comme tout autre adolescent de son âge, cela n’empêche pas Jason de vivre de sa passion. Étant le fils d’un gérant d’une société, Jason a grandit dans l’univers du commerce alors c’est tout naturellement qu’en 2017 il lui vient l’idée de monter sa propre entreprise. C’est à travers sa synthèse vocale qu’il raconte : « étant à la recherche depuis longtemps d’un bras de support pour mon téléphone portable et ma tablette qui correspondent à mes besoins, j’ai décidé de les fabriquer et de les commercialiser pour les personnes dans la même situation que moi. »

Ce bras articulé entièrement flexible mis en vente par Handieasy rencontre un grand succès  puisque un mois après son lancement, Jason Chemama remporte le prix Sony au concours Digiprize en février 2018. La société Handieasy est née d’un besoin personnel mais aussi et surtout de la volonté de Jason Chemama à aider son prochain. Toujours à travers sa synthèse vocale il explique que « les produits spécifiques pour les personnes handicapées sont hors de prix et ne sont pas remboursés ou que très rarement. Mes produits sont plus modulables en taille selon les demandes des usagers, les bras peuvent être fixés à l’aide d’une pince ou d’un clip selon les besoins, sur votre fauteuil roulant, une table, un bureau ou même un lit, en quelques secondes » .Ainsi Handieasy propose des produits à des tarifs accessibles débutant à partir de 12 euros et permets même de réaliser des commandes sur mesure selon les besoins du client. 

Auto-entrepreneur généreux, Jason Chemama est également le créateur du blog Handitout où il partage des informations sur l’accessibilité, des bons plans pratiques mais aussi sa passion pour les nouvelles technologies. C’est donc à travers son blog et son entreprise qu’il gère conjointement en autodidacte que Jason surmonte son handicap pour acquérir son autonomie. Il a notamment lancé le site de mise en vente en ligne de Handieasy, comme à son habitude, à l’aide de son nez. Ambitieux et autodidacte, Jason Chemama travaille déjà sur ses prochains produits mais il ne peut nous en dire plus. Une chose est sûre à tout juste 18 ans Jason Chemama est un auto-entrepreneur à l’avenir très prometteur.

 

Écouter nos autres reportages

Visite guidée d'une entreprise spécialisée dans l'emploi de personnes avec autisme

Lassée de ne pas trouver de travail à cause de son handicap, Deza a décidé de monter son entreprise

Ce couple a ouvert un salon de beauté inclusif

 

Partager : J'aime Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn Flux RSS de l'émission

Plus d'infos

AAH Accessibilité AESH Agefiph Aidant AG2R LA MONDIALE AIRe Allocation aux adultes handicapés Altérité Alzheimer ANAIS APF France Handicap Application Association Athlétisme Attentat Autisme Aveugle Aventure AVC Banque Populaire Bataclan Bénévolat Billet d'humeur Blandine Lacour Brûlures Cancer Canicule Cécité CCAH Chien-guide Chanson Chatbot Cinéma Coupe du monde Championnat du monde Croix-Rouge français Crowdfunding Culture Défi Diabète Différence Discrimination Diversité Défi solidaire École inclusive Éducation Élection Élèves handicapés Emploi Entreprise Entreprise adaptée Environnement Estime de soi Étude Ecologie Étudiant EHPAD ESAT Exclusion Fauteuil roulant Famille FEHAP Femmes Film FIPHFP FIRAH Fondation Falret Fondation April Fondation Banque Populaire Fondation Léopold Bellan Fondation Foot Formation Gay Games Grand Age Goalball Handicap Handicap mental Handicap moteur Handicap psychique Handicap visuel Handisport Harcèlement Histoire Homosexualité Hôpital Humour Hyperactivité IMC I Wheel Share Inclusion Innovation Insertion Isolement Insolite Journée Spéciale Aidants Actifs 2018 Justice Lecture LGBT Livre Logement LSF Maladie Maladie rare Malvoyant Mbappé MDPH Mécénat Médialab Mode Musique Natation Nexem Opération OCIRP Parkinson Paralysie cérébrale Photographie Politique Prothèse Prévention Reportage Réchauffement climatique Recherche Rentrée Rugby-fauteuil Santé Santé mentale Scolarisation Scolarité SDF Seniors Sexualité Sida Société Sommeil Solidarité Solitude Suicide Sport Sport adapté Stress post-traumatique Surdité Technologies Télévision TDAH Théâtre Tolérance Tourisme Transports Traumatisme Trisomie 21 Tumeur UNICEF Vacances Vivre et devenir Vivre Ensemble Wilson Zoothérapie

Rester informé