Infos

Accueil > Toutes les infos > Société

Vendredi 09 Février 2018 - 17h55

Harcèlement scolaire

Meurtre d’un lycéen « handicapé », que s’est-il passé à Ham ?

En mars 2017, le corps d’un jeune homme de 16 ans poignardé avait été retrouvé dans un étang près de la ville de Ham dans la Somme. L’adolescent souffrait de troubles d’apprentissage et avait fait l’objet de harcèlement. Un jeune de sa classe a été arrêté jeudi.

Clément Brisse, sur son profil Facebook
Clément Brisse, sur son profil Facebook

Clément Brisse était en seconde d’apprentissage d’agent polyvalent de restauration. Il était scolarisé au lycée Peltier de 2016 à sa mort. L’adolescent a subi des moqueries. Un harcèlement quotidien dont il fait part sur sa page Facebook. Des critiques sur son physique, des difficultés scolaires. Clément fait état de ses pensées morbides et suicidaires. Il raconte tout, au jour le jour. D'après l'avocat de la famille, le jeune homme n'est pas handicapé, pourtant en novembre 2016, soit quatre mois avant son assassinat le lycéen publie sur sa page Facebook un message qu’il livre à ses amis :

« Je viens d'apprendre aujourd'hui que j'ai un handicap , je n'étais point au courant de tout sa quand j'étais en primaire/collège mais la quand j'ai su sa j'étais mal à l'aise , je me sentais tout petit , en me disant que je vais rabaisser mais bras , que j'aller abandonné ect .... Franchement j'étais un peux déçu que mais parent me l'on pas dit plus tôt , maintenant je vais avoir sa dans la tête , et sa va m'enpirer de jour en jour !!! »

 

L'adolescent fait état de problèmes de mémoire et de difficultés à s'exprimer. C'est ce qu'on appelle des troubles des apprentissages. À un internaute, il fait part de son étonnement, Clément répond :

 

« « Bah en gros si tu veux , depuis que un certain temps , je n'étais point au courant que j'avais un handicap , car j'ai des problèmes pour parler , j'étais problème de mémoire , et aussi d'autre choses ... Sa ma un peux décourager quand j'ai entendu sa . »

Subitement, le jeune homme semble prendre conscience de la cause des difficultés scolaires qu’il cumule depuis des années.

Quelques mois plus tard, en mars 2017, l’adolescent est retrouvé mort dans l’étang du parc Délicourt, à coté de Ham dans la Somme. La victime a été poignardée à la gorge. Ce jeudi 8 février, un élève de sa classe a été mis en examen pour homicide volontaire et écroué. Pendant sa scolarisation au collège, Clément a subi un harcèlement de la part des autres élèves, c’est en tout cas ce qu’il a écrit sur les réseaux sociaux. Plusieurs fois, il fait état de pensées suicidaires et de son envie d’en finir. Le lycéen dénonce également le peu de soutien qu’il aurait reçu de la part des enseignants :

« J'ai eu 10,4 de moyenne générale , j'ai même pas eu d'encouragement , je m'en suis prit pleins dans la gueule , que sa disant que je travaille pas alors que je bosse et aussi il me dise que si j'ai pas mon cap je referais une année supplémentaire ....  Franchement sa me dégoute de voir que les autres sont plus encourager que moi , du coup sa me démoralise et sa me démotive , franchement merci les profs .... »

À la mort de Clément en mars 2017, les enquêteurs privilégient la thèse du suicide. Mais, au fur et mesure, l’enquête s’est orientée vers la piste criminelle. Le harcèlement touche surtout des jeunes en situation de fragilité, L'adolescent était dans ce cas.

En France, le harcèlement scolaire concerne 12 % des élèves du cycle primaire, 10 % au collège et un peu plus de 3 % des lycéens, selon l’Unicef et l’Observatoire internationale de la violence à l’école.

La rédaction

Commentaires

Meurtre d’un lycéen « handicapé », que s’est-il passé à Ham ?

Podcasts

Logo de l'émission Oeil de verre et jambe de bois

Logo de l'émission Les spécialistes - Associations solidaires

Logo de l'émission À l'asso !

Logo de l'émission Rencontres en établissement - L'avenir m'appartient