Infos

Accueil > Toutes les infos > Science & tech

Lundi 31 Juillet 2017 - 12h30

Fauteuil roulant

MarioWay, le fauteuil qui place la personne handicapée à la hauteur des valides

Le dispositif créé en Italie élève l’utilisateur à une hauteur proche d’un adulte debout. Ce fauteuil permet d’accomplir certains gestes réservés aux valides.


MarioWay est inspiré du Segway, un moyen de transport urbain avec lequel il a deux points communs : deux roues au lieu de quatre pour les fauteuils roulants et la possibilité de commander l’appareil sans avoir besoin des mains. Des capteurs traduisent les mouvements du tronc. L’engin permet d’avancer à 20 kilomètres heure avec une autonomie de 30 kilomètres.

Pensé pour l’autonomie et l’ergonomie

En créant cet objet, Mario Vigentini a choisi une assise plus haute pour que la personne handicapée moteur soit à la hauteur d’un adulte debout. L’objectif est double : cela enlève la distance qui sépare les personnes en fauteuil, et permet de gagner en autonomie.

 

L’utilisateur est plus autonome dans certaines situations réservées aux adultes debout : traverser la rue en voyant mieux et en étant vu, se présenter à un guichet ou tout simplement prendre un café au comptoir.

Un prix élevé

Mario Way a a été présenté aux ministres des Transports du G7 lors du sommet de Cagliari en Sardaigne. La commercialisation a démarré au début de l’été. Seule ombre au tableau : cet équipement coûte 19 000 euros, un prix élevé. En fonction de leur complexité, les fauteuils électriques sont vendus entre 1 500 à 30 000 euros. Mario Vigentini espère pouvoir ramener ce tarif à 10 000 euros, ce qui rendrait Mario Way plus compétitif sur cette échelle.

Rezki Mammar

A lire également

Commentaires

MarioWay, le fauteuil qui place la personne handicapée à la hauteur des valides

Podcasts

Logo de l'émission Les spécialistes - Emploi et  handicap

Logo de l'émission À l'asso !

Logo de l'émission L'agenda différent de Vincent Geoffroy

Logo de l'émission L'invité de la rédaction