Infos

Accueil > Toutes les infos > Politique

Jeudi 01 Septembre 2016 - 15h55

Travail

Myriam El Khomri : « l’accompagnement dans l’emploi des personnes handicapées est essentiel »

Comment favoriser la reprise d’un emploi ou d’une formation des personnes atteintes d’un trouble psychique ou mental ? Portée par cette réflexion, Myriam El Khomri a rendu visite aux usagers de la structure d’insertion sociale et professionnelle Le Club House, mercredi 31 août.

Myriam El Khomri à la rencontre d'un public touché par des problèmes de santé mental pour aborder la Loi du Travail
Myriam El Khomri à la rencontre d'un public touché par des problèmes de santé mental pour aborder la Loi du Travail

La Ministre du Travail a apprécié le système de co-gestion du Club House, entre les professionnels et usagers. Cette organisation, basée dans le 19ème arrondissement de Paris, suscite chez les personnes en situation de handicap la reprise d’une activité des personnes atteintes d’un trouble psychique ou mental. Une cinquantaine de membres était présente pour la rencontrer à la fin du mois d'août 2016.

 

Le Club House rapporte « plus de 2 millions de français touchés par des troubles psychiques sévères ». L’enjeu de mettre ce public dans une démarche d’insertion est réel. Les usagers du club house ont décrit un vrai parcours du combattant. Les transferts administratifs sont longs pour l’accès à la formation et l’emploi. Les démarches peuvent durer 10 ans. 

 

La Ministre Myriam El Khomri a profité de cette visite pour présenter le volet Handicap de la Loi du Travail. Les mesures essentielles de la Loi du Travail devraient, donc, permettre un accompagnement personnalisé des personnes handicapées avec la présence de professionnels du secteur médico-social. Une vigilance sera portée sur le respect de la Loi 2005 par les entreprises.

 

 

Jusqu’alors peu utilisé pour les personnes handicapées, la Ministre du Travail a mis en avant le contrat aidé pour favoriser leur embauche. Ce dispositif concerne autant le secteur marchand que non-marchand.

 

 

Suivre une hospitalisation, retourner en entreprise constituent des étapes déterminantes. Pour communiquer sur ce sujet au sein des entreprises, la Ministre du Travail a cité le rôle de l’Anact, Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail.

 

 

Côté formation, Myriam El Khomri s’est engagée à intégrer les personnes handicapées dans les 500 000 actions de formation des demandeurs d’emploi. La Ministre a rappelé le caractère économique de ces formations afin de donner des possibilités d’embauches adaptées aux besoins d’un bassin d’emploi. 

Camille Anger

A lire également

Commentaires

Myriam El Khomri : « l’accompagnement dans l’emploi des personnes handicapées est essentiel »

Podcasts