Fermer le menu

  Podcast

Défis du quotidien - Le grand témoin

Johanna Guimard, créatrice de la boutique Jo Bike Team : « Je me suis dit que je n'étais pas normale ! »

25 févr. 2019 à 10:00

Dans l’imaginaire collectif, le motard a souvent été associé à la virilité. Malgré le fait qu’elle ait baigné dans cet univers depuis toute petite, Johanna Guimard a fait face à de nombreux obstacles pour pouvoir s’adonner à sa passion : la moto. Cette femme de petite taille revient sur son parcours semé d’embûches au micro de l'émission Le Grand Témoin - Défi du Quotidien.

Du haut de son 1,51 mètre, Johanna Guimard n’a pas l’intention de se laisser impressionner. Loin d’être effrayée par les préjugés associés au milieu des motards, Johanna Guimard puise sa passion pour la moto depuis sa plus tendre enfance où elle passait du temps en compagnie de son père à soigner les bécanes. Pourtant, Johanna n’a pas, dans un premier temps, décidé de consacrer sa vie à sa passion pour la moto. Sa vie professionnelle et sa vie de famille remplie, avec la naissance de son enfant auront quelque peu pris le dessus. La jeune femme précise toutefois que son compagnon étant motard, elle a pu vivre sa passion « à travers lui » pendant quelques années.

Une situation qui n’a pas suffi à combler la jeune femme « il me manque quelque chose ! » ne cesse t-elle de se répéter. Ce vide à combler, c’était son amour de la moto et n’écoutant que son coeur, Johanna Guimard n’a pas hésité à se lancer dans les démarches pour passer son permis moto. C’est le début des difficultés pour la jeune femme qui se rendra vite compte que sa petite taille, constitue un obstacle. Auto-écoles réticentes, manque d’équipements adaptés aux petites tailles... : devant de telles difficultés Johanna en est venue à se remettre en question : « Je me suis dit que je n’étais pas normale ! »

Une boutique dédiée aux motardes

Un constat difficile à accepter pour celle qui a toujours baignée dans ce milieu. Grâce à des groupes présents sur les réseaux sociaux, la jeune femme s’est rendue compte que les difficultés qu’elle rencontrait, d’autres femmes les connaissaient également et nombreuses sont celles qui se résignent à prendre des équipements d’hommes. Devant cette situation, Johanna Guimard a décidé de lancer sa boutique, Jo Bike Team, destinée aux motardes, avec des équipements adaptées et pensés pour elles et leur morphologie : « la niche des femmes petites plus celle des femmes grandes plus celles des femmes à fortes poitrines, ça forme une communauté » affirme t-elle sur notre plateau.

Si son projet a connu la réussite, Johanna Guimard rappelle qu’elle a eu la chance d’être très bien entourée et épaulée dans cette aventure.  Cette entreprise a été récompensée par le trophée "Créatrice d'avenir". Aujourd’hui, la boutique, qui est implantée à Herblay-sur-Seine, dans le Val d'Oise, prévoit des nouveautés, notamment la création d’un atelier à destination des motardes.

ÉCOUTEZ LES AUTRES DEFIS DU QUOTIDIEN - LE GRAND TÉMOIN

La Jarry, un groupe de rock pas comme les autres

Christian Page, ancien SDF : « On peut te raconter le quotidien de la rue mais le vivre c'est autre chose... »

Alexis : "Au Cameroun, on cachait parfois les albinos dans les maisons..."

Partager : J'aime Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn Flux RSS de l'émission

Plus d'infos

AAH Accessibilité AESH AG2R LA MONDIALE Agefiph Aidant AIRe Allocation aux adultes handicapés Altérité Alzheimer ANAIS APF France Handicap Application Association ASEI Athlétisme Attentat Autisme AVC Aventure Aveugle Banque Populaire Bataclan Bénévolat Billet d'humeur Blandine Lacour Brûlures Cancer Canicule CCAH Cécité Championnat du monde Chanson Chatbot Chien-guide Cinéma Coupe du monde Croix-Rouge français Crowdfunding Culture Cuisine Défi Défi solidaire Diabète Différence Discrimination Diversité École inclusive Ecologie Éducation EHPAD Élection Élèves handicapés Emploi Enfant Entreprise Entreprise adaptée Environnement ESAT Estime de soi Étude Étudiant Exclusion Fauteuil roulant Famille FEHAP Femmes Fêtes Film FIPHFP FIRAH Fondation Fondation April Fondation Banque Populaire Fondation Falret Fondation Léopold Bellan Foot Formation Gay Games Goalball Grand Age Handicap Handicap mental Handicap moteur Handicap psychique Handicap visuel Handisport Harcèlement Histoire Homosexualité Hôpital Humour Hyperactivité IMC Inclusion Innovation Insertion Insolite Isolement I Wheel Share Journée Spéciale Aidants Actifs 2018 Justice Klesia Ladapt Lecture LGBT Livre Logement LSF Lyon Maladie Maladie rare Malvoyant Mbappé MDPH Mécénat Médialab Mode Musique Natation Nexem OCIRP Opération Paralysie cérébrale Parkinson Photographie Politique Prothèse Prévention Reportage Réchauffement climatique Recherche Rentrée Rugby-fauteuil Santé Santé mentale Scolarisation Scolarité SDF Seniors Sexualité Sida Société Solidarité Solitude Sommeil Suicide Sport Sport adapté Stress post-traumatique Surdité TDAH Technologies Télévision Théâtre Tolérance Tourisme Transports Traumatisme Trisomie 21 Tumeur UNICEF Vacances Vivre Ensemble Vivre et devenir Wilson Zoothérapie

Rester informé