Fermer le menu

  Podcast

Les coulisses de l'entreprise

Création d'entreprise : Comment établir votre prévisionnel d'activité ?

21 nov. 2018 à 09:00

Chaque mercredi, Nathalie SÉJOURNÉ vous emmène dans les « coulisses de l’entreprise » en vous apportant des conseils, des astuces, des infos utiles à la vie quotidienne des chefs d’entreprises ou futurs entrepreneurs. Cette semaine, découvrez tout ce qu'il faut savoir pour réaliser le prévisionnel financier de votre projet entrepreneurial.

Si vous souhaitez vous lancez dans l’aventure entrepreneuriale à priori sauf exceptions c’est pour gagner de l’argent !

Pour être certain que cette finalité va être attente, il faut donc vérifier que votre projet est rentable.

Votre business plan est constitué d'une première partie relative à l’étude de marché et d'une seconde partie constituée par le prévisionnel financier.

 

Qu’est-ce qu’un prévisionnel financier et à quoi ça sert ?  

Un prévisionnel financier est un ensemble de tableaux et d’états comptables qui traitent de la partie financière de votre projet, ils vont transcrire de manière chiffrée votre projet sur les premières années d’activité, en général sur 3 ans, on passe à 5 ans dans les dossiers de reprise d’entreprise. Même si ce travail ne revêt pas un caractère obligatoire pour l'entrepreneur, il est vivement conseillé de l'établir avec le plus grand soin. En effet ce prévisionnel à 2 objectifs principaux : 

  • De vérifier que votre projet est viable financièrement et que vous allez pouvoir en tirer un revenu. Pour vous ce document constitue l'instant de vérité. 
  • De vous permettre de convaincre les financiers, les banques et divers investisseurs, de vous prêter de l’argent ou pourquoi pas s’associer à votre projet. Ces futurs partenaires ont besoin d'être rassurés par des éléments chiffrés de votre projet. Les banques demandent parfois ce prévisionnel pour pouvoir vous ouvrir un compte professionnel, compte sans lequel vous ne pouvez pas démarrer votre activité. En effet toutes les sociétés type EURL, SAS, SARL doivent avoir un compte bancaire professionnel au moment de leur création afin d'y déposer leur capital social.

De même si vous contacter des Business Angels vous aurez à leur présenter ces états. 

 

Comment fait-on un prévisionnel financier ?

Si l'étude de marché que vous avez réalisée est complète, vous allez pouvoir partir des éléments qui y figurent. Le prévisionnel financier doit être composé de différents tableaux qui apporteront chacun une information pertinente sur les capacités financière de votre projet : l'objectif ne m'oublions pas est de pouvoir vous permettre de tirer un revenu de votre activité.

Le prévisionnel financier comporte les tableaux suivants :

 

Le compte de résultat prévisionnel  : c'est un document qui détermine sur une période précise en général une année, le résultat prévisionnel de votre activité, c'est à dire si votre entreprise dégage un bénéfice (vos produits sont supérieurs à vos charges) ou une perte (vos charges sont supérieures à vos produits). 

Pour élaborer ce compte de résultat prévisionnel vous devez déterminer :

 

  • L’ensemble des produits générés par votre activité. Il s’agit principalement de votre chiffre d’affaires. Pour le le déterminer vous allez devoir calculer deux composantes :   le volume et le prix de vente de vos produits ou services. (Attention dans certains secteurs d’activité la fixation du prix est réglementée : taxis) et vos prix de ventes.
  • L’ensemble des charges nécessaires à votre activité :
  • Dépenses nécessaires ou lancement de la production : l’achat d’un stock de produits ou de matières, les frais de publicité. Ce sont des dépenses ponctuelles.
  • Dépenses courantes nécessaires à la réalisation habituelle du produit ou service jusqu’à sa mise à disposition chez le client :
    • Achats de matières ou études directement liés à votre produit ou service
    • Combien de salariés, quelle qualification, afin de déterminer le niveau des rémunérations
  • Les frais généraux nécessaires au fonctionnement courant : électricité, eau, téléphone, loyer, frais de gestion, assurance….
  • Et enfin la partie fiscale : les impôts que va générer votre activité

 

Le bilan prévisionnel  : c’est la photo à un instant T en général chaque année au même moment, le 31 décembre par exemple, de ce que possède votre entreprise et ce qu’elle doit. Grâce au compte de résultat que vous avez réalisé, vous allez pouvoir au bout d’une période définie dresser le bilan de la situation patrimoniale de vote structure. C'est un indicateur clef pour vos financeurs car il fait apparaître si au terme d'un exercice vous êtes en mesure d'assumer vos engagements auprès de vos différents partenaires :  fournisseurs, associés, administration fiscale, caisses sociales...et si vous avez fait fructifier votre patrimoine.

 

Le budget de trésorerie  :  Il est très important mois par mois au début de votre activité de faire un état des entrées et sorites engendrées par votre activité afin de mettre en lumière un éventuel trou de trésorerie.

 

Le plan de financement prévisionnel : Vous ferez état dans ce document de tous les besoins financiers gênées par vote activité : achats de machines par exemple et de toutes les ressources dont vous disposés : emprunt, apport de associés etc… Il faut absolument que tous vos besoins soient financés par des ressources.

Vous devrez faire apparaître un éléments très importants constitué par le besoin de trésorerie généré par le décalage financier dans le temps entre le moment où vous allez payer vos charges et le moment ou vous allez encaisser vos règlements. C'est le besoin en fonds de roulement.

De même votre structure va avoir une certaine capacité de financement grâce à la valeur ajoutée qu’elle va produire c'est-à-dire le fait que vous allez gagner de l’argent car le total de vos produits encaissés sera supérieur à vos charges décaissées : c'est ce que l’on appelle la capacité d’autofinancement.

Le piège à éviter dans l'établissement de votre prévisionnel financier : l'optimisme

Ces états doivent être réalistes. La tentation pourrait être grande de vouloir maximiser les produits et sous-estimer les charges afin de faire apparaître le résultat le plus positif possible pour séduire au mieux les financeurs. Mais ne tombez pas dans ce piège, vous êtes le premier concerné par ces états, ils doivent de façon très lucide vous mettre face à la réalité économique de votre projet et vous éviter d'avoir à faire face à des trous de trésorerie qui feront de votre projet de vie un cauchemar.

Les outils pour vous aider à réaliser votre prévisionnel financier :

Vous pourrez trouver sur internet de nombreux outils pour vous aider dans cette tâche, logiciels, tableurs.... Mais attention, même si vous pouvez construire vous-même votre maison en n'étant pas un maçon expérimenté, vous avez plus de chances qu'elle soit bien construite et réponde aux normes obligatoires si vous confiez cette mission à un maçon professionnel.

La réalisation de ces différents tableaux nécessite des connaissances en comptabilité, fiscalité, droit, et il est préférable que vous soyez accompagnés par un expert. Les documents produits vont servir aux financiers pour décider de l'attribution d'un prêt qui est un élément clef pour le démarrage de votre entreprise alors ne laisser pas les choses au hasard cela peut avoir un impact sur votre projet, entourez-vous d’experts dont c'est le métier. 

S’agissant peut-être du projet de votre vie, soignez cette étude et mettez toutes les chances de réussite de votre côté.

www.vosexperts.fr

>Nathalie SÉJOURNÉ - Expert-comptable

Partager : J'aime Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn Flux RSS de l'émission

Plus d'infos

AAH Accessibilité AESH AG2R LA MONDIALE Agefiph Aidant AIRe Allocation aux adultes handicapés Altérité Alzheimer ANAIS APF France Handicap Application Association ASEI Athlétisme Attentat Autisme AVC Aventure Aveugle Banque Populaire Bataclan Bénévolat Billet d'humeur Blandine Lacour Brûlures Cancer Canicule CCAH Cécité Championnat du monde Chanson Chatbot Chien-guide Cinéma Coupe du monde Croix-Rouge français Crowdfunding Culture Cuisine Défi Défi solidaire Diabète Différence Discrimination Diversité École inclusive Ecologie Éducation EHPAD Élection Élèves handicapés Emploi Enfant Entreprise Entreprise adaptée Environnement ESAT Estime de soi Étude Étudiant Exclusion Fauteuil roulant Famille FEHAP Femmes Fêtes Film FIPHFP FIRAH Fondation Fondation April Fondation Banque Populaire Fondation Falret Fondation Léopold Bellan Foot Formation Gay Games Goalball Grand Age Handicap Handicap mental Handicap moteur Handicap psychique Handicap visuel Handisport Harcèlement Histoire Homosexualité Hôpital Humour Hyperactivité IMC Inclusion Innovation Insertion Insolite Isolement I Wheel Share Journée Spéciale Aidants Actifs 2018 Justice Klesia Ladapt Lecture LGBT Livre Logement LSF Lyon Maladie Maladie rare Malvoyant Mbappé MDPH Mécénat Médialab Mode Musique Natation Nexem OCIRP Opération Paralysie cérébrale Parkinson Photographie Politique Prothèse Prévention Reportage Réchauffement climatique Recherche Rentrée Rugby-fauteuil Santé Santé mentale Scolarisation Scolarité SDF Seniors Sexualité Sida Société Solidarité Solitude Sommeil Suicide Sport Sport adapté Stress post-traumatique Surdité TDAH Technologies Télévision Théâtre Tolérance Tourisme Transports Traumatisme Trisomie 21 Tumeur UNICEF Vacances Vivre Ensemble Vivre et devenir Wilson Zoothérapie

Rester informé