Fermer le menu

  Podcast

L'invité de la rédaction

Syrie 5 ans de guerre, un million de blessés, traumatisés, handicapés

15 mars 2016 à 13:00

Camille Gosselin responsable du plaidoyer pour la crise syrienne pour handicap International.

Cinq ans après le début du conflit en Syrie, l’escalade de violence est sans limite : multiplication des parties prenantes au conflit, intensification des bombardements en zones peuplées, circulation anarchique d’armes légères, difficultés d’acheminement de l’aide humanitaire, violations généralisées des droits de l’Homme…

Prise dans le feu croisé des combats, la population civile paie un très lourd tribut à cette guerre devenue incontrôlable.

Qusay, 14 ans : "Je voudrais devenir poète"

Qusay a perdu ses deux jambes suite à un bombardement en Syrie. Handicap International soutient l’adolescent depuis son arrivée en Jordanie et l’a équipé de prothèses. Aujourd’hui, Qusay réapprend à vivre debout, sous le regard admiratif du personnel de l’association et de sa famille.

« Pour moi, tout est plus facile maintenant. Je peux de nouveau aller au marché, faire ma toilette tout seul,

me débrouiller… Je ne dépends pas des autres. » (Photo BAlmeras Handicap International)

 

 

Le conflit broie les vies et mutile les corps

La population syrienne est quotidiennement prise pour cible par les bombardements qui visent des zones peuplées. Traumatisée physiquement et psychologiquement, elle est la première victime de la violence du conflit. Pour lui venir en aide, Handicap International déploie la plus importante mission humanitaire de son histoire : 400 personnes sont mobilisées en Jordanie, au Liban, en Irak et en Syrie.

 

Leurs équipes répondent à l’urgence en prenant en charge les blessés, en appareillant les victimes qui ont besoin d’une prothèse, en dispensant des séances de rééducation physique et de soutien psychologique.

Pour épargner des vies et préparer la reconstruction, les experts ont lancé les opérations de déminage et de prévention dans un pays ravagé par les combats et la présence de résidus explosifs.

 

Témoignage de réfugiés : "La Syrie était si belle avant"

 

 

Partager : J'aime Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn Flux RSS de l'émission

Plus d'infos

AAH Accessibilité AESH AG2R LA MONDIALE Agefiph Aidant AIRe Allocation aux adultes handicapés Altérité Alzheimer ANAIS APF France Handicap Application Association Athlétisme Attentat Autisme AVC Aventure Aveugle Banque Populaire Bataclan Bénévolat Billet d'humeur Blandine Lacour Brûlures Cancer Canicule CCAH Cécité Championnat du monde Chanson Chatbot Chien-guide Cinéma Coupe du monde Croix-Rouge français Crowdfunding Culture Défi Défi solidaire Diabète Différence Discrimination Diversité École inclusive Ecologie Éducation EHPAD Élection Élèves handicapés Emploi Entreprise Entreprise adaptée Environnement ESAT Estime de soi Étude Étudiant Exclusion Fauteuil roulant Famille FEHAP Femmes Film FIPHFP FIRAH Fondation Fondation April Fondation Banque Populaire Fondation Falret Fondation Léopold Bellan Foot Formation Gay Games Goalball Grand Age Handicap Handicap mental Handicap moteur Handicap psychique Handicap visuel Handisport Harcèlement Histoire Homosexualité Hôpital Humour Hyperactivité IMC Inclusion Innovation Insertion Insolite Isolement I Wheel Share Journée Spéciale Aidants Actifs 2018 Justice Ladapt Lecture LGBT Livre Logement LSF Maladie Maladie rare Malvoyant Mbappé MDPH Mécénat Médialab Mode Musique Natation Nexem OCIRP Opération Paralysie cérébrale Parkinson Photographie Politique Prothèse Prévention Reportage Réchauffement climatique Recherche Rentrée Rugby-fauteuil Santé Santé mentale Scolarisation Scolarité SDF Seniors Sexualité Sida Société Solidarité Solitude Sommeil Suicide Sport Sport adapté Stress post-traumatique Surdité TDAH Technologies Télévision Théâtre Tolérance Tourisme Transports Traumatisme Trisomie 21 Tumeur UNICEF Vacances Vivre Ensemble Vivre et devenir Wilson Zoothérapie

Rester informé