Fermer le menu

  Podcast

Vivre FM c'est vous !

Atteint du syndrome de Williams, Batiste rêve d'un grand voyage en train. Aidez-le à le réaliser!

10 janv. 2019 à 10:30

Fabrice Avignon et son fils de 12 ans Batiste étaient les invités de Carole Clémence dans l’émission Vivre FM c’est vous ! Batiste est atteint du syndrome de Williams-Beuren se traduisant par un retard moteur et mental. Ils sont venus ce jeudi 10 janvier pour évoquer la campagne de crowdfunding qu’ils effectuent afin de réaliser le rêve de Batiste et d’envoyer un message de courage et de détermination à tous ceux en difficulté pour se battre et réaliser ses rêves. Le sien ? partir de Russie pour rejoindre Paris en train, sa grande passion. « J’aime bien monter là-dessus, être dans un train et vivre une expérience que je pourrais faire avec mon papa, » raconte-t-il.

Fabrice Avignon et son fils de 12 ans Batiste sont venus dans le studio de Vivre FM expliquer la situation de Batiste, atteint du syndrome Williams-Beuren ralentissant ses capacités moteurs et mentales. Ils ont créé une campagne de crowdfunding sur Leetchi et sur la page facebook du Judo Club d'Alésia  pour réunir des fonds afin de réaliser le rêve de Batiste. Le but est également de partager un message de bravoure et de motivation pour que toutes les personnes en difficulté croient en leur rêves et se battent pour les accomplir. Le souhait de Batiste consiste à voyager jusqu’à Moscou en avion pour effectuer un retour Moscou-Paris exclusivement en train, la grande passion de Batiste. Le trajet se ferait à bord du « train des Tsars ».

« J’aime bien monter là-dessus, être dans un train et vivre une expérience que je pourrais faire avec mon papa, » raconte Batiste. Plus que pour le trajet et traverser la Russie,« C’est également pour affronter ses craintes comme le bruit (…) ou le vent qui est insupportable pour Batiste, » ajoute son père. "Un grand voyage c’est aussi aller courageusement au-delà de tout ça et avancer avec lui et ses craintes, mais surtout se relever à chaque fois. » 
Plus jeune Batiste accompagné Fabrice allaient chercher sa mère à la gare quand elle revenait de déplacement professionnel. Le train synonyme de retour de la mère peut-être à l’origine de cet amour pour le domaine ferroviaire. Et comme objectif dans le futur, Batiste souhaiterais devenir conducteur de train à la SNCF.


Fabrice Avignon et son fils Batiste
 
 

Un quotidien rempli et bien entouré

Batiste capte tous les sons en tant que possesseur de l’oreille absolue. Il est donc fan de musique. On retrouve parmi ses artistes préférés Maitre Gims, Black M, Justin Bieber, Usher, Chris Brown ou encore les Black Eyed Peas. Suivi dans un Institut médico éducatif (IME) à Châtillon, Batiste développe ses sens en pratiquant par exemple de la musique avec le piano, les percussions ou le chant. Il danse également le hip hop avec son professeur Timox « Ça fait quatre ans que je travaille comme un dingue avec lui » explique Batiste qui a pu réaliser une chorégraphie de A à Z, ses efforts ont porté leur fruit. Batiste a également un grand et un plus jeune frère. « Ils sont vraiment autour de lui et c’est pas que « j’aime mon frère », c’est aussi « j’aide mon frère »" explique Fabrice Avignon. « Quand Batiste a un problème ou une question, avant que j’y réponde son petit frère Maxence est déjà en train de lui faire son lacet, » illustre-t-il. Batiste arrive à grandir et évoluer grâce à sa famille qui l’accompagne au jour le jour. Il fait également du judo avec son père, professeur de la discipline au quotidien, ce qui l’aide au niveau psycho-moteur pour appréhender les chutes et pour mieux utiliser son corps. Il passe les grades grâce à son petit frère qui tient à être son partenaire.

"Je veux me battre car si je laisse aller ça ne va pas se passer" affirme Batiste. Un combat au quotidien pour ce jeune enfant afin de profiter d'un train de vie normal pour réaliser ses rêves.

Sur le même thème

La Grande Récré : plus de 40 000 enfants réconfortés chaque année

Suite à l’hospitalisation de son petit garçon, une maman fonde une association pour apporter du rêve aux enfants malades

Dons aux associations : comment donner en toute sécurité ?

Partager : J'aime Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn Flux RSS de l'émission

Plus d'infos

AAH Accessibilité AESH AG2R LA MONDIALE Agefiph Aidant AIRe Allocation aux adultes handicapés Altérité Alzheimer ANAIS APF France Handicap Application Association Athlétisme Attentat Autisme AVC Aventure Aveugle Banque Populaire Bataclan Bénévolat Billet d'humeur Blandine Lacour Brûlures Cancer Canicule CCAH Cécité Championnat du monde Chanson Chatbot Chien-guide Cinéma Coupe du monde Croix-Rouge français Crowdfunding Culture Cuisine Défi Défi solidaire Diabète Différence Discrimination Diversité École inclusive Ecologie Éducation EHPAD Élection Élèves handicapés Emploi Enfant Entreprise Entreprise adaptée Environnement ESAT Estime de soi Étude Étudiant Exclusion Fauteuil roulant Famille FEHAP Femmes Fêtes Film FIPHFP FIRAH Fondation Fondation April Fondation Banque Populaire Fondation Falret Fondation Léopold Bellan Foot Formation Gay Games Goalball Grand Age Handicap Handicap mental Handicap moteur Handicap psychique Handicap visuel Handisport Harcèlement Histoire Homosexualité Hôpital Humour Hyperactivité IMC Inclusion Innovation Insertion Insolite Isolement I Wheel Share Journée Spéciale Aidants Actifs 2018 Justice Klesia Ladapt Lecture LGBT Livre Logement LSF Maladie Maladie rare Malvoyant Mbappé MDPH Mécénat Médialab Mode Musique Natation Nexem OCIRP Opération Paralysie cérébrale Parkinson Photographie Politique Prothèse Prévention Reportage Réchauffement climatique Recherche Rentrée Rugby-fauteuil Santé Santé mentale Scolarisation Scolarité SDF Seniors Sexualité Sida Société Solidarité Solitude Sommeil Suicide Sport Sport adapté Stress post-traumatique Surdité TDAH Technologies Télévision Théâtre Tolérance Tourisme Transports Traumatisme Trisomie 21 Tumeur UNICEF Vacances Vivre Ensemble Vivre et devenir Wilson Zoothérapie

Rester informé