Fermer le menu

  Podcast

Vivre FM c'est vous !

"Il s'est enfui comme un lâche me laissant pour mort sur l'autoroute"

17 avr. 2018 à 13:00

Djibril Kakesa, ancien lutteur et équipementier pour BQ Sport

Djibril Kakesa


Djibril Kakessa a lutté sur les tatamis, sur un lit d’hôpital et lutte désormais pour le développement de sa marque de streat wear Black Qualite.

Cet ancien sportif français a côtoyé les plus grands pendant son adolescence. A l’âge de 17 ans, aux côtés de Tony Parker, Laure Manaudou et David Douillet, il est élu lutteur de l’année en cadet lors d’une cérémonie mettant en valeur les sportifs français. Son plus beau titre sur les terrains.

Sa vie change lorsqu’en 2015 il se fait percuter à moto par un chauffard qui prend la fuite. Laissé pour mort sur l’asphalte, il mettra 3mois pour sortir de l’hôpital et plus d’un an pour guérir de ses blessures. Poumon perforé, quatre fractures au bras, les doigts, la clavicule,  les cotes, les deux épaules et les genoux cassés ! C’est à cette période qu’il prend conscience de la difficulté d’être handicapé dans la société.

 

Avec le soutien de sa femme et ses deux enfants, Djibril crée sa marque de streat wear Black Qualite, et a une idée. Un rêve, équiper les joueurs handisports de ses créations. Pour cela, il fait régulièrement les trajets entre sa boutique à Bruxelles et la France pour développer son activité dans le monde de l’handisport. Récemment il a proposé une gamme de vêtements pour le club de cécifoot de St Mandé lors d’une journée d’entraînement à Bezons .



 

Partager : J'aime Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn Flux RSS de l'émission