paris2024

Coup d'envoi du Comité d'organisation des Jeux Olympiques

Le Comité d'organisation des jeux olympiques a été crée ce jeudi 18 janvier
Le Comité d'organisation des jeux olympiques a été crée ce jeudi 18 janvier
Le COJO a été créé le 18 janvier pour la préparation de Paris 2024. Tous les grands noms du monde sportif se sont rassemblés au Comité National Olympique Sportif Français

C’est désormais officiel, le comité d’organisation des Jeux Olympiques remplace celui des candidatures. La campagne de paris comme ville d’accueil des JO 2024 aura couté 5 millions d’euros de moins que prévu. Mais une question se pose, comment accueillir des personnes en situation de handicap lors de cette compétition sportive ?

 

Selon Tony Estanguet, futur patron de ce Comité d’organisation, une partie de ces 5 millions d’euros d’économie va être utilisée à ce sujet : « les acteurs publics ont souligné pour les trois qu’une partie de cette somme soit aussi réutilisée pour le développement de la pratique sportive pour les personnes en situation de handicap, affirme le dirigeant sportif, c’est aussi un signal très fort et très positif. Cela montre combien l’intégration du paralympique est au cœur du projet olympique. »

 

« Gérer la pratique pour les personnes en situation de handicap »

 

Au-delà de l’accueil, il reste également à faire avancer le chantier de l’accessibilité des transports mais aussi celui de la pratique de l’handisport. Laura Flessel, ministre des sports explique les solutions du gouvernement : « le point fort de notre pays est de travailler ensemble. Nous allons travailler en étroite relation avec Elizabeth Borne et Sophie Cluzel sur la mobilité. Le fort de notre équipe est que nous allons vraiment optimiser le travail » déclare l’escrimeuse.  Elle ajoute : « il faut aujourd’hui lutter contre la sédentarité, gérer l’exclusion, pour cela nous allons gérer l’héritage sur les territoires carencés, sur la pratique pour les personnes en situation de handicap et l’augmentation de la pratique au féminin »

 

Le Comité d’organisation des jeux olympiques compte onze membres et va siéger à Aubervilliers en Seine-Saint-Denis.