autisme

Ouverture d'un établissement dédié à l'autisme à Paris

Coupure du ruban par un jeune enfant porteur de troubles autistiques lors de l’inauguration
Coupure du ruban par un jeune enfant porteur de troubles autistiques lors de l’inauguration
À l’occasion de l’ouverture d'un établissement médico-social et d'un service d'accompagnement, l’Association « Vivre et Devenir » confirme son engagement dans le domaine de l’autisme.

L’association Vivre et devenir inaugure à Paris un Institut Médico-Éducatif ( IME) et un Service d’Éducation Spéciale et Soins À domicile (SESSAD) jeudi 14 décembre au Village Saint-Michel (Paris XVe). À Paris, cette inauguration est une bonne nouvelle pour les parents d’enfants autistes qui sont confrontés à des listes d’attente toujours plus longues pour scolariser leurs enfants en situation de handicap. Présidée par Marie-Sophie Desaulle, l'association confirme sa volonté de proposer des solutions innovantes pour les enfants autistes. Elle rappelle qu'on manque de solutions dans la capitale : « C'est une réponse pour des enfants autistes, pour lesquels ils n'existaient pas grand chose à Paris ».


L'IME et le SESSAD Saint-Michel proposent un accompagnement précoce dans tous les lieux de vie de l’enfant pour leur permettre une meilleure l’intégration dans la société.  Dans le 15e arrondissement de Paris, ils disposent de 33 000m2 pour y développer des activités médico-sociales adaptées aux enfants autistes.  L’association accompagnement plus de 300 personnes porteuses de troubles du spectre de l’autisme. « Chaque jeune bénéficie d’un projet individualisé, rédigé en lien très étroit avec sa famille pour définir des objectifs précis » explique Elisabeth de Charnacé, directrice de l'IME.


En outre, une unité mobile permet d’accompagner l’enfant dès les premiers signes de troubles autistiques pour créer un accompagnement sur-mesure qui aidera l’enfant à acquérir en autonomie. La présidente de l'association Vivre et Devenir explique l'objectif de ce dispositif : « L’unité mobile vient essayer de coordonner les intervenants, pour pas laisser les parents seuls et leur proposer une réponse en attendant ».

 

 

Découvrez le court film pour mieux comprendre le travail des équipes de l'IME et du SESSAD Saint-Michel :