Solidarité

Paupiette : des déjeuners pour réunir les étudiants et les seniors

Réunir jeunes et vieux autour d'un bon petit plat. Enora Goulard est étudiante en publicité à Bordeaux. A seulement 18 ans, elle a lancé Paupiette, une plateforme web qui met en relation des seniors et des étudiants pour des déjeuners intergénérationnels.

L'économie du partage a de beaux jours devant elle. Après le covoiturage ou le coworking, voici le partage de déjeuners. Sur la plate-forme Paupiette, les personnes âgées publient leur annonce de déjeuner. Elles indiquent le jour, l'heure, l'adresse, le plat et le nombre de convives. Prix du repas, 4 euros pour un plat seul, 5 euros pour une formule entrée/plat ou plat/dessert et 7 euros pour une formule entrée/plat/dessert. Les étudiant peuvent ensuite s'inscrire au déjeuner de leur choix. Chaque étudiant inscrit sur le site possède son propre profil, sur lequel sont indiqués ses centres d'intérêts. La mamie ou le papy qui organise le repas peut donc choisir ses invités.

 

Paupiette a germé dans la tête d'Enora Goulard. Etudiante en DUT publicité à Bordeaux, elle a commencé à mûrir le projet pendant ses années lycée, à Quimper, sa ville natale.

 

 

Une fois installée à Bordeaux, la jeune femme a découvert l'entrepreunariat. Elle a alors décidé de lancer Paupiette. Un nom un peu suranné dont Enora Goulard explique l'origine.

 

 

Avec le projet Paupiette, Enora Goulard veut lutter contre la solitude des personnes âgées, et créer du lien social entre les générations. La jeune femme a pris conscience de l'importance du dialogue intergénérationnel pendant ses 11 ans de danse bretonne : une discipline dans laquelle la transmission d'une génération à l'autre est primordiale. Pour elle, il n'existe donc pas de conflit de générations. Au contraire, les personnes âgées et les étudiants ont encore beaucoup de choses à partager.

 

 

Pour l'heure, le projet n'a été présenté qu'à quelques étudiants. Tous ont été séduits.

 

 

En septembre-octobre, Paupiette entrera en phase de test. Enora Goulard cherche des fins gourmets, jeunes et moins jeunes, habitant Bordeaux, pour des déjeuners intergénérationnels. Si les plats de vos grand-mères ou la compagnie de vos petits-enfants vous manquent, vous pouvez contacter Paupiette sur sa page Facebook (paupiette.food) ou par mail, paupiette.cuisine@gmail.com. A vos fourchettes !