Punk et Eurovision

PKN représentera la Finlande à l'Eurovision

Toni Välitalo (batteur), Kari Aalto (chanteur), Sami Helle (bassiste) et Pertti Kurrikka (guitariste), tout juste sélectionnés pour représenter la Finlande à l'Eurovisions avec leur groupe, PKN (Photo : Lehtikuva Markku Ulander. AFP)
Toni Välitalo (batteur), Kari Aalto (chanteur), Sami Helle (bassiste) et Pertti Kurrikka (guitariste), tout juste sélectionnés pour représenter la Finlande à l'Eurovisions avec leur groupe, PKN (Photo : Lehtikuva Markku Ulander. AFP)

Pertti Kurikan Nimipäivät représentera la Finlande à l'Eurovision, en mai prochain à Vienne. Ce groupe de punk rock se compose de quatre membres atteints de handicaps intellectuels et part déjà comme grand favori pour succéder au drag queen autrichien Conchita Wurst.

Il y a quelques semaines, nous vous parlions dans nos colonnes de PKN, alias Pertti Kurikan Nimipäivät. C'est désormais officiel, le groupe de punk rock composé de membres souffrant d'autisme et de trisomie 21 a été sélectionné samedi 28 février pour représenter son pays, la Finlande, lors du prochain concours de chanson de l'Eurovision. Lors de la demi-finale du 19 mai prochain, le quatuor interprétera "Ainaa munn pitää" ("Je dois toujours" en français), en vue de la grande finale du 23 mai. 

 

 

C'est en 2009 que se sont rencontrés  Pertti Kurikka (guitare), Kari Aalto (chant), Sami Helle (basse) et Toni Välitalo (batterie), à l'occasion d'un atelier  pour personnes déficientes intellectuelles. Un documentaire intitulé The Punk Syndrome leur a été consacré en 2012 et a été primé de nombreuses fois. Force est de constater que le groupe sait de quoi il parle lorsqu'il s'agit de faire du bruit. Leurs compositions sont aussi efficaces et brutes de décoffrage que les plus grands représentants des scènes punk et hardcore, comme les Dead Kennedys, Black Flag ou Agnostic Front.  Dans une interview pour le quotidien britannique The Guardian, le bassiste Sami s'explique : « Notre style, c’est le punk rock. Nous n’en changerons pour personne car c’est comme ça qu’on est. Nous nous rebellons contre la société mais pas de manière politique. Beaucoup de gens viennent à nos concerts, nous avons beaucoup de fans. Mais nous ne voulons pas que les gens votent pour nous par ce qu’ils sont désolés pour nous. Nous ne sommes pas si différents des autres, juste des gars normaux avec un handicap mental. ». Se rebeller et garder l'esprit punk, tel est le credo de PKN, dont les membres refusent de vivre dans un foyer pour personnes handicapées. Après sa victoire de samedi soir, le chanteur Kari Aalto déclarait que  « Toute personne infirme doit être courageuse. Il ou elle devrait pouvoir dire ce qu'ils veulent faire, et ce qu'ils ne veulent pas faire ». 

 

La demi-finale de l'Eurovision sera diffusée le mardi 19 mai sur France Ô, les téléspectateurs français auront la possibilité de voter pour leur chanson préférée. PKN sera le tout premier groupe de punk à concourir au sein de la grand messe variété pop qu'est l'Eurovision. Un an après le sacre du drag queen Conchita Wurst, la participation du groupe confirme l'ouverture d'esprit du concours. Pour rappel, la Finlande avait déjà triomphé en 2006 avec Lordi, groupe de hard rock grand-guignolesque aux musiciens déguisés en monstres !