Pétition

Accessibilité : opération péage gratuit à Muret (31)

Des dizaines de personnes en situation de handicap ont participé à l'opération péage gratuit pour l'accessibilité.
Des dizaines de personnes en situation de handicap ont participé à l'opération péage gratuit pour l'accessibilité.
Plusieurs manifestants étaient présents le mardi 2 juillet à Muret (31) pour participer à l'opération péage gratuit organisée par l'APF Haute-Garonne. L'objectif : pour protester contre le projet de loi sur l'accessibilité présenté le 19 juin par le gouvernement.


Ils étaient plus d’une cinquantaine à avoir répondu à l’appel de la Délégation APF de la Haute Garonne (31). Personnes à mobilité réduite,  personnes âgées, femmes enceintes et enfants s’étaient réunis mardi dernier à Muret ( près de Toulouse ) pour l’opération péage gratuit. Pendant plusieurs heures , les manifestants ont ainsi fait lever les barrières de sécurité qui bloquent un péage le rendant  gratuit et accessible à tous. Les manifestants ont ainsi fait sauter un symbole de l’inaccessibilité : le péage tandis qu’ils font eux, chaque jour face à des obstacles.


L’APF de la Haute Garonne a tenu à exprimer sa colère suite à l’indignation suscitée par le projet d’ordonnance sur l’accessibilité présentée le 19 juin par Ségolène Neuville, secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion. Ce projet de loi met en place la création des agendas d’Accessibilité Programmée (Ad’AP). Ce dispositif permet donc aux acteurs qui ne sont pas en conformité avec les règles d’accessibilité posées par la loi 2005 de s’engager dans un calendrier précis.


En d’autres termes, l’Agenda d’Accessibilité Programmée (Ad’ AP) émis par le gouvernement accorde des délais supplémentaires allant de trois à 9 ans voire plus. pour se mettre aux normes. Des délais jugés « inacceptables » par la Délégation APF de la Haute Garonne.