Cybathlon

Des athlètes mi-hommes mi-robots en compétition à Zurich en 2016

Les prothèses du futur s'affronteront dans deux ans à Zurich
Les prothèses du futur s'affronteront dans deux ans à Zurich

Le 8 octobre 2016 au Hallenstadion de Zurich aura lieu le premier Cybathlon. Ce championnat verra s’affronter des personnes ayant des handicaps divers, assistés par des appareils bioniques et autres interfaces cerveau-machine.

Le Cybathlon est un championnat ouvert à certains athlètes handicapés. Ceux-ci bénéficient de systèmes d'assistance avancés utilisant  des technologies robotiques. Il s’agit par exemple de prothèses de genou bioniques, d’exosquelettes motorisés ou d’interfaces cerveau-machine.

 

Les objectifs de ces « jeux bioniques » sont multiples. En récompensant par deux médailles à la fois les athlètes et les concepteurs d’appareils de haute technologie, le Cybathlon vise notamment à promouvoir le développement de nouveaux appareils d’assistance, renforcer les échanges scientifiques et faire progresser la conscience du public sur les challenges et les opportunités liés aux technologies d’assistance.

 

Six disciplines révolutionnaires

 

Deux athlètes s’élanceront en parallèle afin d’augmenter le suspense pour les spectateurs. Le public pourra pleinement profiter du spectacle grâce à des écrans géants placés dans le stade. Chaque discipline sera adaptée à un type de handicap :

 

épreuve pour les avant-bras bioniques : pour les athlètes amputés du bras ou de l’avant-bras, deux épreuves sont mises en place. L’une d’elle consiste à déplacer un anneau autour d’un câble le plus rapidement possible sans le toucher. L’autre épreuve consistera à manipuler divers objets.

 

épreuve pour les quadriplégiques : baptisée BCI (Brain Computer Interface), cette compétition permet à des athlètes tétraplégiques de piloter, par la pensée, un avatar lors de courses virtuelles qui seront des courses de chevaux ou de voitures. Des effets sonores et visuels rendront le spectacle encore plus palpitant.

 

course cycliste : pour les participants souffrant de lésions de la moelle épinière (personnes paraplégiques), cette course cycliste sur une piste circulaire de 200 mètres se déroule à bord d’un vélo couché doté d’une assistance à stimulation électrique.

 

épreuve d’athlétisme : des prothèses de genou bioniques permettront à des athlètes amputés de franchir différents obstacles comme des chemins pierreux, des marches et autres rampes sur un parcours à terminer le plus vite possible.

 

course d’exosquelettesles athlètes paralysés des membres inférieurs seront équipés d’un exosquelette leur permettant de s’affronter sur une course de vitesse parsemée d'obstacles.

 

épreuve pour fauteuils roulants motorisés : les athlètes amputés des deux jambes, les quadriplégiques ou paraplégiques utiliseront des fauteuils roulants motorisés sur un parcours parsemés de difficultés. Ils devront parfois passer des obstacles en marche arrière, des terrains caillouteux…  

 

Un futur amélioré pour les personnes handicapées ?

 

Les concurrents pourront utiliser aussi bien des appareils déjà disponibles dans le commerce que des prototypes développés par des laboratoires de recherche. Les organisateurs de cette compétition futuriste espèrent que celle-ci aura un impact considérable sur le développement des appareils d’assistance aux personnes handicapées.