Handicap emploi

Handicap et fonction publique : les nouvelles mesures du FIPHFP

Le FIPHFP finance l'accessibilité des lieux de service publique depuis 2010
Le FIPHFP finance l'accessibilité des lieux de service publique depuis 2010

Le Fond pour l'Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique (FIPHFP) a annoncé de nouvelles mesures adoptées à la mi-décembre destinées à guider sa politique pour les trois prochaines années.

En cette fin d'année 2013, le FIPHFP a décidé de la politique d'utilisation de ses crédits pour les prochaines années. Et ce sont trois mesures qui ont été adoptées, améliorant un mouvement déjà entamé ou créant de nouveaux programmes. 

 

L'apprentissage des jeunes dans la fonction publique va être davantage encouragé. Aujourd'hui, un organe de service public employant un jeune handicapé dans le cadre de son programme d'apprentissage reçoit une indemnité annuelle de 4000€. A partir de 2014, ce sera dorénavant un versement correspondant à 80% du reste à charge du coût salarial annuel qui sera perçu, sous réserve d'un contrat confirmé après les deux premiers mois. 

 

L'accessibilité, combat numéro 1 

 

La poursuite du financement du programme accessibilité des lieux de travail, école publiques et matériel numérique pour les années 2015 et 2016 a également été voté. Il s'agit du programme principal de la FIPHFP depuis 2010, qui a jusqu'à aujourd'hui mobilisé plus de 40 millions d'euros, les fonds investis annuellement ayant été doublés en 2013. 

 

Enfin, le FIPHFP mettra à disposition ses ressources financières, techniques et humaines pour aider les jeunes handicapés âgés de 16 à 25 ans désirant effectuer un service civique, leur permettant par ce biais de glaner les compétences nécessaires à leur parcours socio-professionnel. 

 

Depuis sa création par la loi du 11 février 2005 et sa mise en place fin 2006, le FIPHFP met régulièrement en place de nouvelles mesures pour faciliter l'insertion des personnes handicapées dans la fonction publique.