Lourdes inondation

Inondation à Lourdes : les personnes handicapées évacuées sur les hauteurs de la ville

La grotte de Lourdes sous 1,40 m d'eau et une évacuation des personnes en situation de handicap sur les hauteurs de la ville par les pompiers.
La grotte de Lourdes sous 1,40 m d'eau et une évacuation des personnes en situation de handicap sur les hauteurs de la ville par les pompiers.

La vierge a les pieds dans l’eau. Depuis hier, des pluies diluviennes se sont abattues sur la région Midi-Pyrénées. Une montée des eaux qui a obligé les autorités et les pompiers à évacuer les pèlerins, handicapés ou âgés, sur les hauteurs de la ville, à l’abri.

La grotte de Lourdes sous 1,40 m d’eau. Dans les Hautes-Pyrénées, tous les sanctuaires et refuges de pèlerins ont été évacués mardi 18 juin, car les prairies et les piscines qui leur sont destinées en bordure du Gave sont sous les eaux. En milieu d’après-midi, la grotte et la basilique supérieure ont été fermées à leur tour.

 

Au total, plus de 800 personnes, pèlerins et riverains, ont été mis en sécurité par les pompiers dans des hôtels, sur les hauteurs de la ville. Un millier de personnes séjournant dans les hôtels en bordure du Gave a été évacué en milieu d'après-midi, comme l’explique Rose-Marie, une pèlerine en provenance de Belgique : « nous voulions rentrer à l'hôtel et on nous a dit de venir ici dans un centre d’hébergement parce que nous ne pouvions plus rentrer à l'hôtel ». Un pèlerinage de 3 000 personnes originaire d'Arras, dans le Pas-de-Calais, a également été annulé.

 

A Luchon, une centaine de curistes ont été hébergés dans les termes de la ville. L’Agence régional de santé (ARS) a également mis en sécurité les résidents de la maison de retraite de la ville en les faisant monter d’un étage.

 

Dans un communiqué, les ministres de l'intérieur et de l'écologie, Manuel Valls et Delphine Batho, ont appelé les habitants de Haute-Garonne, du Gers et des Pyrénées-Atlantiques « à la plus grande prudence ».