Conférence Handicap

Mobilisation en faveur des enfants et jeunes handicapés à l'université Paris-Dauphine ce mercredi 29 mai

Clotilde, exemple d'intégration présenté par la FNASEPH, organisatrice de la conférence.
Clotilde, exemple d'intégration présenté par la FNASEPH, organisatrice de la conférence.
La FNASEPH organise le mercredi 29 mai le « Grenelle 2 des familles », consacré à la scolarisation et à l’accompagnement dans leurs projets des enfants et jeunes en situation de handicap. L'université Paris-Dauphine accueille cette manifestation, durant laquelle de nombreux débats et tables rondes seront organisés.

La Fédération Nationale des Associations au service des Elèves Présentant une situation de Handicap (FNASEPH) organise ce mercredi 29 mai, de 9h30 à 16h30, le "Grenelle 2 des Familles" dans les locaux de l'université Paris-Dauphine. Ce rendez-vous fait suite à un premier "Grenelle" ayant débouché, le 25 janvier 2012, sur 47 propositions en faveur de la scolarisation et de l'insertion des jeunes handicapés. La constitution de groupes de travail avait également vu le jour à cette occasion.

L’objectif de cette nouvelle journée est d’améliorer l’aide apportée aux jeunes handicapés en situation scolaire ou de formation, afin qu'ils puissent devenir "pleinement acteurs de leur avenir", comme l’appelle de ses vœux la présidente de la FNASEPH, Sophie Cluzel. Depuis 1996, cette fédération, qui regroupe des associations nationales et des collectifs associatifs départementaux, s'engage sur la question de la scolarisation et de l’accompagnement des jeunes handicapés, en milieu ordinaire et en tous lieux.

Clotilde, un exemple d'intégration réussi

La fédération s’appuie sur l’exemple de Clotilde, une jeune trisomique de 20 ans, dont la mère, Catherine s’est beaucoup battue pour lui obtenir un suivi scolaire. En juin, Clotilde effectuera un quatrième stage dans le milieu culturel et elle prépare parallèlement une formation diplômante aux métiers de l'accueil. 

La réunion du 29 mai, dans la salle Raymond Aron de l’université Paris-Dauphine, prendra la forme de tables rondes interactives avec la salle. De nombreuses familles concernées par le problème, ainsi que de nombreux intervenants spécialisés dans cette question, sont attendus. Les débats porteront notamment sur la professionnalisation des accompagnants, l'intégration des jeunes handicapés à l'école et la question des référents de parcours pour les 14-25 ans. Un bilan du premier « Grenelle des Familles » sera également dressé.

Le Grenelle 2 des Familles : une mobilisation pour le respect de la loi sur l'accessibilité

La FNASEPH espère que la mobilisation pour cette journée "fera avancer le droit pour les jeunes handicapés de réussir leur scolarité, apprendre un métier et prendre leur place dans la société, comme le prévoit la loi du 11 février 2005".

Une participation de 20 € est demandée pour pouvoir assister à cette journée.

Toutes les informations sont disponibles sur le site de la FNASEPH :

http://www.fnaseph.fr/