Affaire Cahuzac

Marie-Arlette Carlotti première ministre à publier son patrimoine

Marie-Arlette Carloti publie son patrimoine sur son blog
Marie-Arlette Carloti publie son patrimoine sur son blog

La ministre déléguée en charge du Handicap est la première ministre à publier son patrimoine. Sur son blog, elle explique qu'elle possède deux appartements, une maison, des actions et une assurance-vie.

Marie-Arlette Carlotti devance les réformes annoncées par François Hollande pour combattre l'onde de choc provoquée par l'affaire Cahuzac. La ministre déléguée aux Personnes handicapées et à l'exclusion est devenue, lundi, la première membre du gouvernement à rendre public son patrimoine, sans attendre que cette transparence ne devienne obligatoire.

Sur son blog, Marie-Arlette Carlotti révèle posséder un appartement de 130 m² à Marseille, acquis en deux lots en 1978 et 1988, estimé à 270,000 euros en 2012. Elle affirme également détenir une maison de 120 m² dans l'Hérault, acquise pour 220,000 euros en 2005, ainsi qu'un appartement de 60 m² en Haute-Corse, acheté 75,000 euros en 2004.

La Marseillaise détient également des actions (quelque 2,500 euros), une assurance-vie de près de 40,000 euros, cinq comptes courants ou d'épargne (près de 23,000 euros), et deux voitures, une Smart et une Toyota 8 CV valant en tout 8,000 euros.

"Mon combat est celui de la transparence politique"

Marie-Arlette Carlotti détaille également les ressources qui lui ont permis d'amasser son patrimoine. «L'acquisition de ses biens s'est faite grâce à son activité professionnelle en tant que cadre de l'aéronautique, ses indemnités d'élus, les revenus de l'activité professionnelle de son mari (retraité de la fonction publique territoriale, NDLR) et l'héritage de ses parents », écrit-elle. «Mon combat est celui de la transparence politique. J'ai toujours lutté contre ceux qui ne respectaient pas les règles », a souligné la ministre. Pour elle, « la faute grave de Jérôme Cahuzac ne peut pas et ne doit pas jeter le doute sur l'ensemble des femmes et des hommes politiques ».

L'exemple de Marie-Arlette Carlotti ne sera pas isolé. Dimanche, les écologistes au gouvernement, Cécile Duflot et Pascal Canfin, et les hauts responsables verts ont promis de publier lundi leur patrimoine. D'après le premier secrétaire du PS Harlem Désir, l'ensemble des ministres vont également se soumettre à cette démarche.