Paralympiques

Un final en apothéose

Le flamboyant été olympique de Londres, entamé le 27 juillet, s'est achevé hier soir avec la cérémonie de clôture des Jeux paralympiques. Un show électrique et éblouissant, orchestré au son des mélodies rock du groupe britannique Coldplay.

La flamme paralympique s'est définitivement éteinte hier soir, au terme de la cérémonie de clôture des Jeux de Londres. Après onze jours de compétition et une pluie de records, les 167 délégations et 2400 athlètes ont célébré la fin d'un événement au succès sans égal ; près de 2.7 millions de billets vendus, du jamais vu dans l'histoire du handisport !

Para-para-paralympiques

En l'honneur de ces sportifs d'exception, les Britanniques du groupe Coldplay ont choisi d'interpréter en concert seize de leurs plus grands tubes, pour la plus grande joie des 80 000 spectateurs de l'Olympic Stadium. Pendant plus de deux heures, le groupe de rock, accompagné à la batterie par un musicien handicapé d'un bras, a assuré la partition musicale d'un spectacle grandiose inspiré des quatre éléments composant l'univers ; les décors évoluant du feu à la glace, de la terre au vent.

Chris Martin, en ouverture du show,  a dédié au public une version acoustique d' Us Against The World , tiré de l'album Mylo Xyloto. « Ceci, c'est pour tous les athlètes et volontaires » , a déclaré le chanteur  ; avant que les flammes n'envahissent la scène sur Up In Flames.

 

 

Rihanna et Coldplay enflamment l'Olympic Stadium

Rihanna et Chris Martin enflamment l'Olympic Stadium

Rihanna et Jay-Z en guest stars

Après plusieurs titres, le groupe a été rejoint sur scène par la chanteuse Rihanna, sous les ovations du public. Vêtue d'une flamboyante robe rouge, la Caribéenne est apparue à la proue d'un bateau voguant au milieu des athlètes, pour interpréter en duo Princess Of China. Rihanna a  soulevé les foules avec son tube We Found Love. « Ces athlètes sont des gladiateurs et représentent une véritable inspiration pour moi », a déclaré la chanteuse de 24 ans, émue.

 

C'est ensuite le rappeur américain Jay-Z qui est monté sur la scène pour un dernier morceau. Sa voix s'est mélangée à celle de Chris Martin et Rihanna pour une interprétation très fougueuse de Run This Town.

Adieu Londres, bonjour Rio !

Deux heures d'acrobaties aériennes, d'explosions de couleurs et de feux d'artifice. C'est sur un ultime Every Teardrop Is A Waterfall que Coldplay et Londres ont transmis le flambeau à Rio de Janeiro. L'organisateur des Jeux de 2016 a promis de « placer la barre encore plus haut ». Avec une affluence record et une audience médiatique inédite dans plus de 100 pays, ces Jeux ont « contribué à changer de façon révolutionnaire le regard du public » s'est enthousiasmé Sebastian Coe, président du Comité d'organisation.

 

 

Revivez l'intégralité de la cérémonie de clôture des Jeux Paralympiques ICI