Paralympiques FFSA

Sport adapté : Daniel Royer assure mais ne gagne pas

Daniel Royer au cours d'un saut à 5m75
Daniel Royer au cours d'un saut à 5m75

Daniel Royer termine 8ème de l'épreuve de saut en longueur dans la catégorie du handicap mental. Avec un saut à 5m75, il est en deçà de ses meilleures performances. Néanmoins, sa gestion de l'épreuve lui permet de tenir jusqu'aux finales.

La compétition a eu lieu en ouverture de la soirée au Paralympic Stadium, devant 80 000 personnes. Pour sa première participation à des Jeux Paralympiques, le Bourguignon de 26 ans réalise une performance au niveau qu'on pouvait attendre.

Après deux sauts invalidés (mordu), Royer ne prend plus de risque et atteint 5m75. Les deux autres essais ne dépasseront pas cette longueur, pourtant inférieure à sa meilleure performance de la saison. (5m82). Mais surtout il est loin derrière le champion Paralympique, l'Espagnol Exposito Pineiro à 7m25.

Après douze ans d'absence aux Jeux Paralympiques l'athlétisme français en catégorie handicap mental doit rattraper son retard.