Sport Adapté

Le sport adapté français est à Londres !

De gauche à droite, Damien Rumeau, Daniel Royer, Alicia Mandin et Pascal Pereira-Leal
De gauche à droite, Damien Rumeau, Daniel Royer, Alicia Mandin et Pascal Pereira-Leal

Londres 2012 signe le grand retour du sport adapté et des athlètes déficients intellectuels aux Jeux paralympiques, après 12 ans d'absence. Ils sont quatre pour la France : leurs résultats, les réactions et les analyses.

 

Les  4 sportifs français et leurs résultats

 

 

TENNIS DE TABLE

 

 

 

Pascal Pereira-Leal Pascal Peirera-Leal, simple (classe 11)

 

Pascal, 29 ans, vit en Charente-Maritime et s'entraîne au pôle national FFSA de Poitiers. Numéro 1 mondial de sa catégorie, toutes les ambitions lui sont permises.

Résultats : Pascal Pereira-Leal offre la première médaille au sport adapté Français . Il obtient le bronze en tennis de table en battant le Polonais Olejarski (classe 11).

 

ATHLÉTISME


Daniel Royer Daniel Royer, saut en longueur (cat 20)

Daniel Royer, 26 ans, vit en Champagne et travaille en ESAT. Il participe pour la première fois aux Jeux paralympiques. Il a repris l'entraînement dès qu'il a appris que le sport adapté était au programme de Londres.

Résultats : Daniel Royer termine 8e de la finale du saut en longueur (S20), avec un saut à 5m75.

 

Damien Rumeau Damien Rumeau, lancer de poids (cat 20)

Damien, 24 ans, vit à Perpignan où il exerce la profession d'ouvrier d'espaces verts dans un ESAT. Dès 2005, Damien participe aux Championnats de France de Sport Adapté et il remporte deux titres. Puis c'est l'ascension, avec 13 titres de Champion de France en poids et disque, et plusieurs médailles en longueur.

Résultats : Damien Rumeau termine 11e du concours du poids, avec un jet à 11m36.

 

NATATION

 

Alicia Mandin Alicia Mandin, 200m nage libre, 100m brasse (cat S14)

1ère mondiale en 50m brasse et 2e au 100m brasse, Alicia, 23 ans, vit à Chatellerault où elle est hôtesse de caisse. Très vite repérée et orientée vers une structure de sport adapté, Alicia marquera une pause dans sa carrière sportive, avant de revenir à l'entraînement plus forte que jamais, en 2011.

Résultats : Au 200m nage libre (S14), Alicia Mandin termine 7ème des séries en 2'41"50. Elle n'est pas qualifiée pour la finale. Au 100m brasse (SB14), Alicia Mandin termine 4ème des séries en 1'25"62, puis 8e aux finales, en réalisant un chrono de 1'25"51.

 

 

Réactions et analyses

 

Logo de l'émission l'assiette anglaise L'assiette anglaise - spéciale tennis de table, mardi 4 septembre

Les réactions de Pascal Pereira-Leal, entre déception de ne pas être en finale et fierté de rentrer avec une médaille de bronze. L'analyse de Pascal Griffaut, l'entraîneur. Handisport, sport adapté, quelles différences ? Questions posées à Fabien Lamirault, médaillé de bronze (handisport, classe 3)

Écouter l'Assiette Anglaise

 

Logo de l'émission l'invité de la rédaction L'invité de la rédaction - Yves Foucault, mardi 4 septembre

Yves Foucault, le président de la Fédération française de sport adapté (FFSA), revient sur la médaille de Pascal Pereira-Leal en tennis de table et fait le point sur la situation des sportifs déficients intellectuels en France.

  Écouter l'Invité de la Rédaction

 

Débats autour du sport adapté

 

L'équipe de basket fauteuil d'Espagne aux Jeux de Sydney La Question qui Fâche, jeudi 6 septembre

Jeux paralympiques de Sydney, octobre 2000. L'équipe d'Espagne remporte la médaille d'or de basket. Problème : peu de temps après, le Comité International Paralympique apprend que dix des douze joueurs qui constituaient l'équipe ne souffrent d'aucun handicap mental... Le sport adapté a-t-il réglé ses problèmes de classification ? La réponse de Marc Truffaut, vice-président de la FFSA (Fédération Française de Sport Adapté).

Écouter la Question qui fâche