Paralympiques

Athlétisme : Marie-Amélie Le Fur reine du 100m

Marie-Amélie Le Fur casse sur la ligne pour l'or
Marie-Amélie Le Fur casse sur la ligne pour l'or

Le jour de gloire est arrivé pour Marie-Amélie Le Fur, T44 amputée tibiale. La malédiction est vaincue. Enfin l'or, en 13"26 !

Elle la voulait mais elle lui échappait tout le temps. Du bronze, de l'argent mais pas d'or paralympique. Déjà ce matin, la troisième place à la longueur semblait prolonger le mauvais sort. Ce n'était pas une déception mais mince quoi !! Jamais elle ne va venir cette médaille ?!

Et puis, ce départ de feu, laissant l'Américaine Holmes sur place. Dès les trente premiers mètres, tout le clan français s'est levé. A mi-course, la Française est devant, laissant toutes ses adversaires à un mètre.

La fin de course est terrible, Holmes revient comme une furie mais Marie-Amélie Le Fur reste bien en ligne, le pied puissant et tonique. Aurait-elle des ailes ? Non, c'est le travail depuis quatre ans, un mental à toute épreuve et une envie folle de se parer du plus beau métal.

Elle se jette sur la ligne, casse le buste, tombe à la renverse. Le tableau électronique tarde un peu. Ca y est ! Elle, championne paralympique. Oui, le jour de gloire de Marie-Amélie Le Fur est arrivé. Et tout le clan français l'a chanté avec elle. 

 

Marie-Amélie Le Fur

Le jour de gloire pour Marie-Amélie Le Fur

 

Voir toutes les médailles des bleus