Podcasts

Mardi 23 Janvier 2018

Adaptation des outils numériques pour les aveugles

Invité : Corentin Voiseux et Jean-Philippe Mengual fondateur de la société Hypra

00:00

Hypra s'est fixé une double mission :

  • concevoir un Système à Accès Universel couvrant 98% des usages quelles que soient les limitations d’accès visuelles, auditives, cognitives, motrices, que connaissent les utilisateurs. Notre première expérience issue du handicap visuel nous montre déjà que s’attaquer à un handicap permet d’augmenter le bien-être global des autres utilisateurs qui peuvent bénéficier des fonctionnalités à des fins de confort et d’ergonomie. C’est ce que nous appelons la philosophie de l’inclusion numérique.
  • réduire la fracture numérique "secondaire" qui repose sur la mauvaise maîtrise des usages informatiques en proposant un accompagnement d’excellence qui repose sur une analyse préalable, la construction d’un programme de formation, la production de bilans intermédiaires et d’une évaluation finale sur la qualité et la durabilité des apprentissages.

Hypra les deux fondateurs

Logiciel libre

Selon les fondateurs de Hypra, le logiciel libre apporte de très nombreux avantages parce qu'il est souvent centré sur l'utilisateur. Il donne à l’utilisateur particulier l’opportunité de concilier besoins pratiques et engagement citoyen. Il incarne, vis-à-vis des collectivités publiques, l’intérêt général en ce qu’il permet le développement de biens communs mutualisables et permet une vraie politique de souveraineté technologique. Il offre aux entreprises une réponse agile, protectrice de données privées, réductrice de coûts. Il permet enfin de rendre développable, par le plus grand nombre, des outils pleinement inclusifs.

Pourtant, l’environnement GNU/Linux reste en retrait sur les postes des organisations et des particuliers. Comment l’expliquer ? Pour Hypra, la réponse réside dans l’approche qu’il est convenu d’appeler« technocratique » du logiciel libre : l’utilisateur non initié se voit trop souvent négligé dans ses modes de raisonnement, dans ses besoins, et tout simplement dans ses usages.

En faisant de la qualité de service un marqueur d’excellence, et en remettant l’usage au cœur de tous les projets d’équipement informatique, Hypra offre au logiciel libre un véritable avantage compétitif lui permettant de poursuivre son expansion sur les postes de travail des organisations et des particuliers et ainsi donner tout son envol à sa dimension éthique et respectueuse de l’utilisateur.

Mardi 23 Janvier 2018

00:00

Si vous voulez vous divertir avec vos enfants, allez voir « Mozart le chien », une comédie concoctée par Christelle Chollet et Rémy Caccia. Ce golden retriever pourrait être un chien d’aveugle mais dans cette histoire c’est un chien qui parle. C’est Léo Guillaume qui prête sa voix à l’animal. Mozart est fan de l'émission "Vivement dimanche" de Michel Drucker. Mais le Dr Devil veut le kidnapper pour étudier un cerveau aussi hors norme ! Cette pièce est très drôle mais il y a aussi de vrais moments musicaux. Le jeune public est le bienvenu.

"Mozart le chien », c'’est jusqu’au 4 mars dans le 7ème, au Théâtre de la Tour Eiffel dans le 7ème, dont l'orchestre est accessible.

Lundi 22 Janvier 2018

00:00

Lundi 22 Janvier 2018

00:00

Lundi 22 Janvier 2018

L'Apesac, l'association phare pour informer des dangers de la Dépakine

Invité : Marine Martin, présidente de l'APESAC et déléguée départemental des Pyrénées orientales de l'Alliance maladie rares et au téléphone, Maître Joseph-Oudin qui représente à la fois Marine et l'association APESAC

00:00

« Sous la pression de l'Apesac », l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a demandé aux praticiens de ne plus prescrire de valproate de sodium aux femmes en âge de procréer ou enceintes. Cet anti-épileptique, aussi utilisé pour réguler les humeurs, a fait plus de 5000 victimes, selon l'association créée en 2011 par Marine Martin. Prescrits pendant la grossesse, Dépakine, Dépakote, Dépamide ou Keppra font courir au foetus des risques très graves : atteintes neurologiques importantes, retards psychomoteurs sévères, autisme, malformations physiques.

A l'instar d'Irène Frachon avec le Médiator, Marine Martin est devenue lanceuse d'alerte de la Dépakine, médicament commercialisé en France depuis 1967. Cette mère de deux enfants atteints de malformations a dénoncé l'omerta pharmaceutique également dans « Dépakine, le scandale » (lauréate du prix Prescrire 2017). Et elle se réjouit de la dernière condamnation de la cour d'appel d'Orléans: Sanofi a été condamné à verser 3 millions d'euros à une famille dont l'enfant a été victime de l'anti-convulsivant.  En 2016, déjà, un fonds d’indemnisation a été prévu par l'Etat. Estimé à près de 500 millions d’euros, la question de ce financement, à savoir si le laboratoire Sanofi y participe, reste un sujet sensible au sein de l'Apesac.

Contacts :

L'Apesac, association d'aide aux parents d'enfants souffrant du syndrôme de l'anti-convulsivant 

43 rue des Oliviers 66450 Pollestres

01 76 54 01 34

Lundi 22 Janvier 2018

Ethique et travail social

Invité : Pierre Bonjour auteur de "Introduction à la démarche éthique dans le travail social" (Editions Eres)

00:00

L’accompagnement d’enfants en difficultés, de personnes âgées, en situation de vulnérabilité (handicap, précarité, etc.) confronte chaque professionnel à une rencontre humaine toujours singulière, dans un contexte à chaque fois particulier et complexe.

Pierre Bonjour propose de les accompagner à leur tour dans des domaines où ils n’osent pas toujours s’aventurer. L’éthique, la morale, la déontologie, la laïcité sont des « grands mots » qui peuvent rebuter et les acteurs sociaux imaginent parfois qu’ils n’ont, de leur place, rien à en dire. Aujourd’hui pourtant, leur quête de repères et, encore plus, de sens montre qu’il est indispensable de multiplier les outils de compréhension pour mieux respecter la personne, qu’il s’agisse d’un usager, d’un résident, d’un élève ou encore d’un patient.

A partir de nombreux travaux théoriques toujours ancrés dans des situations concrètes issues de leur quotidien, l’auteur apporte sa contribution pour aider les professionnels des  secteurs social et médico-social, de l’éducation et de la santé, à répondre aux questions fondamentales : dans le travail social, au nom de quoi agissons-nous et pour qui ? Pourquoi le faisons-nous et comment ?

 

Pierre Bonjour

Docteur ès lettres et sciences de l’éducation, Pierre Bonjour est chargé de cours à l’université Lumière Lyon 2, membre du Comité national des avis déontologiques et éthiques et président du Comité « Personnes handicapées » de la Fondation de France.

Lundi 22 Janvier 2018

00:00

L'exposition 'Daho l'aime pop" porte bien son nom. En plus d’être un chanteur, Etienne Daho est un formidable passeur d’histoires. C’est aussi un photographe méconnu.Vous pourrez admirer 200 photographies. Vous embarquerez pour un voyage spatio-temporel, guidé par la voix du chanteur. C’est aussi l’occasion de découvrir en images  sa play list idéale.

« Daho l’aime pop »

C’est jusqu’au 29 avril à la Cité de la musique à la Philharmonie dans le 19ème

C’est gratuit pour les visiteurs handicapés et leur accompagnateur.

 

Lundi 22 Janvier 2018

La 10e édition d'handi-valide : ateliers sportifs et ludiques

Invité : Chantal Allain, adjointe au maire de la ville de Joinville

00:00

La 10ème édition handi-valide se tient au gymnase Lecuirot à Joinville-le-Pont- 94)Samedi 3 février 2018 après-midi. Cet événement souhaite mettre en avant le handisport par diverses activités : guidage les yeux bandés lors d'une course, cécifoot, tir à l’aveugle, tennis de table en fauteuil et basket fauteuil. L'objectif de cette journée de sensibilisation est de réunir valides et non-valides autour d'ateliers sportifs adaptées qui permettent la rencontre et le partage. Ce rendez-vous, ouvert à tous, existe depuis 10 ans. En effet, la ville de Joinville célèbre la loi du 11 février 2005 sur « Llégalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées ».

 

Une tombola proposera de nombreux lots à gagner, offerts par les partenaires. Les sommes récoltées par cet événement seront intégralement reversées à L'Établissement et Service d'Aide par le Travail (ESAT) de Joinville-le-Pont (Apogei94) pour aider les travailleurs en situation de handicap.

 

Cette année, la marraine est Mendy François-Elie, championne paralympique du 100/200m. C'est avec bonheur que de nombreux participants feront l'honneur de leur présence tels que Camille Frison (championne mondiale de ping-pong adapté), "Les Danseurs Fantastiques", Antoine Jesel (athlète d'aviron paralympique), Marie-Anne Montchamp (ex-secrétaire d'état chargée des personnes handicapées et ex-députée), et bien d'autres personnalités politiques...

 

Samedi 20 Janvier 2018

ClubHouse : une prise en charge innovante des troubles psychiques

Invité : Céline Aimetti, déléguée générale de Clubhouse France, et Mouaouia, membre du Clubhouse Paris

00:00

Clubhouse Paris


Clubhouse France, un exemple à suivre dans le chemin vers le rétablissement ? 

Co-gestion, absence de médicalisation de la structure, pair-aidance, entraide... De 2012 à 2016, des chercheurs ont étudié l'impact économique du Clubhouse de Paris, un modèle innovant de prise en charge des troubles psychiques.

Cette évaluation préalable a eu pour but de mettre en relief l’impact du Clubhouse dans le parcours de vie des personnes vivant avec un trouble psychique et d’estimer les coûts sociaux et économiques qui peuvent être réduits ou éviter grâce à ce modèle.

L'analyse de cette étude, dirigée par Elodie Mège, consultante en économie de la santé, démontre que le bénéfice du modèle Clubhouse dépasse le cadre du bénéfice individuel car il engendre des bénéfices pour la collectivité.

Pour découvrir la structure ClubHouse France et retrouver la synthèse de l'étude : cliquez ici.

-----------------

Pour le financement de vos projets de recherche grâce à la FIRAH, c'est par là.

Samedi 20 Janvier 2018

Anne Voileau, de Vivre FM au CESER

Invité : Laurent, Mathieu, Milève, Régine, Sophie, Rosa, Thibaut et Nicolas

00:00

Elle a créé une revue Être et Handicap, puis la radio Vivre FM, Anne Voileau siège actuellement au Conseil économique social et environnemental régional d'Île-de-France. Les stagiaires du centre de formation interrogent cette femme sur ses engagements successifs, notamment contre l'internement abusif des personnes en souffrance psychique.

Podcasts

Logo de l'émission L'invité de la rédaction

Logo de l'émission L'agenda différent de Vincent Geoffroy

Logo de l'émission Le journal du handicap

Logo de l'émission Le journal du handicap