Podcasts - L'invité de la rédaction

Mercredi 06 Septembre 2017

Politique du handicap, la rentrée d'En Marche

Invité : Caroline Janvier, députée du Loiret (En marche)

00:00

Agée de 35 ans, Caroline Janvier est issue de ce qu'il est convenu d'appeler « la société civile ». Elle a été consultante pour une association du secteur du handicap et de l’exclusion et connait bien les problèmes liés à cette thématique. Elle s'est lancée en politique dans le Loiret dans le silage d'Emanuel Macron et est élue députée en juin 2017 aux couleurs de la "République en marche".

En cette rentrée, les sujets ne manquent pas pour cette nouvelle élue (c'est son premier mandat) qui a choisi la commission des affaires sociales pour son travail de députée à l'Assemblée Nationale.

- La rentrée scolaire : la suppression de certains contrats aidés pose problème en particulier pour les enfants ayant des besoins particulier. (difficulté par exemple pour le périscolaire)

- des enfants n'ont pas pu faire leur rentrée, comment leur trouver des réponses adaptées ?

- l’augmentation de l’allocation adulte handicapés promise par Emmanuel Macron. Est-ce la bonne solution?

- les simplifications administratives. Les personnes les plus vulnérables sont confrontées aux difficultés administratives le plus complexes. Le Président de la République s'est engagé à améliorer les choses. Qu'en est-il ?

- les établissements et services pour personnes âgées ou handicapées ne parviennent pas à recruter. Les salaires sont trop bas et les évolutions de carrières inexistantes. Comment sortir de cette impasse?

- contexte du Loiret : les électeurs du Loiret ont voté pour Marine Lepen au premier tour de la présidentielle. Parmi ceux-ci beaucoup (parmi les plus vulnérables) se sentent « abandonnés » des pouvoirs publics. Comment remédier à cette défiance durable de nos concitoyens ?

Commentaires

Podcasts

Logo de l'émission Au plus près de la recherche

Logo de l'émission À l'asso !

Logo de l'émission L'invité de la rédaction

Logo de l'émission Le grand témoin - La parole aux aidants