La Halle Saint Pierre expose « l’art des fous »

Depuis le 22 mars, pour la première fois en France, la Halle Saint Pierre présente l’art des fous à travers une exposition entièrement dédiée à la création hors normes italienne. Toutes ces œuvres ont été réalisées par des autodidactes sans formation comme des prisonniers, des handicapés mentaux, des retraités ou des « rebelles ». Les œuvres réunies sont multiples et embrassent un éventail artistique large : gravures, sculptures, broderies, tous les styles nous ramènent l’ « urgence communicative » des artistes. Les styles varient et les époques aussi. Par cette exposition c’est également l’évolution du regard de la folie à travers le XXème siècle qui nous est présenté.

Alors que l’art brut a le vent en poupe, ce concept reste encore relativement marginal dans la programmation culturelle générale. Si les œuvres de Giovanni Podestà ou de Carlo Zinelli s’échangent désormais sur le marché de l’art, pendant plusieurs décennies l’art brut a été mis de côté, voire même moqué.

L’exposition « Banditi Dell’Arte » propose un voyage dans le temps pour redécouvrir comment l’enfermement physique et psychique peut donner naissance au talent, l’occasion de découvrir ces formes d’art oubliées par les institutions.

L’exposition « Banditi Dell’Arte » est à voir à la Halle Saint Pierre de Paris du 23 mars 2012 au 6 janvier 2013.

Thèmes WordPress - WordPress tuto