Mondiaux d’athlétisme, Oscar Pistorius médaillé d’argent au 4×400 m relais

Vendredi 2 septembre 2011

Oscar Pistorius vient sans doute d’entrer dans l’Histoire puisqu’il vient de remporter une médaille d’argent en finale du relais 4X400 m à Daegu (Corée du Sud).

D.R.

Pour satisfaire aux exigences de l’IAAF craignant un accident après le rabat des 500m, Blade Runner s’est alors vu assigner le premier relais. La course s’est soldée par une qualification en finale avec au passage un nouveau record national (2’59’’21) et la troisième performance des qualifiés.

Mais la prestation du double amputé n’a pas convaincu l’entraîneur national sud-africain qui a finalement décidé de l’écarter de la finale, profitant de la disponibilité de Van Zyl et Fredericks au lendemain de la finale du 400m haies. Avec un chrono inférieur à celui réalisé en série, l’Afrique du Sud a décroché la médaille d’argent après avoir tenu tête aux Américains. Une médaille qui réglementairement permet à Oscar Pistorius de monter sur le podium.

Avec AFP

Valides et handicapés rament pour la bonne cause ce week-end

Vendredi 2 septembre 2011

Du vendredi 2 au dimanche 4 septembre, l’association istréenne Défis Rames dans les Bouches-du-Rhône,  organise un véritable challenge sportif en aviron pour soutenir les personnes handicapées.  Valides et handicapés participeront à cet évènement.  Leur objectif est de parcourir plusieurs villes à la rame, Le-Grau-Du–Roi, Port-de-Bouc et Istres et de collecter sur le parcours ou lors des haltes, des fonds qui seront ensuite reversés à des organisations caritatives liées au handicap.

Au programme : chanson populaire et marseillaise, musique irlandaise avec Irish Tunes, danse country avec Martegal Country et d’autres animations musicales, le dimanche 4 septembre, à Istres,  sur le port de Heures-Claires,  pour féliciter l’équipage pour leur exploit réalisé à la force des bras.

Ma Vie en Chansons du 02/09/11

Ma vie en chansons (Benjamin Mauro – Un patchwork de chansons françaises pour illustrer la thématique du jour)

Thématique du jour : Jamais plus jamais.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

La parole aux aidants du 02/09/11

La parole aux Aidants (Christophe Bougnot et Michèle Guimelchain-Bonnet – Témoignages d’aidants familiaux et réponses pratiques de la psychologue)

La parole aux Aidants, avec la psychologue Michèle Guimelchain-Bonnet

Annonce du handicap, aide et vie professionnelle, soutien et soins… Chaque semaine, les proches de personnes dépendantes témoignent de leurs difficultés et de leurs succès.

Le témoin de la semaine : Pierre, 42 ans, a aidé Michèle et Jean, ses parents dépendants (1ère partie).

Et en fin d’émission, les questions internet des aidants.

Pour témoigner ou poser une question : 01.56.88.40.20 et www.vivrefm.com

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Télécharger

La Vie des Associations du 02/09/11

La Vie des Associations (Benjamin Mauro – La parole aux associations : leurs actions, leurs services, leurs projets)

Accès culture

Comme son nom l’indique, l’association se fixe pour mission de rendre la culture accessible aux personnes sourdes et aveugles, qu’il s’agisse de pièces de théâtre ou d’opéras. Lors de notre rendez-vous avec cette association, nous évoquerons la présentation du programme des œuvres rendues accessibles pour la saison à venir, présentation qui sera dévoilée le 14 septembre au Théâtre du Chatelet.

Notre invitée : Stéphanie Xeuxet, chargée de communication.

www.acces-culture.org

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Télécharger

Invité de la Rédaction du 02/09/11

L’invité de la Rédaction (Vincent Lochmann – Handicap, dépendance, solidarité : l’actualité et les enjeux)

Spécial rentrée avec Jack Lang et Luc Chatel

A deux jours de la rentrée, comment l’école s’adapte t’elle aux enfants handicapés ? Luc Chatel Ministre de l’éducation présente les nouveautés de la rentrée 2011 sur fond de crise. Jack Lang, ancien Ministre de l’Education dénonce dans un essai le « vandalisme d’état contre l’école ». Commentaire également de Jean Jacques Hazan, Président de la Fédération de Parents d’élèves FCPE.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Télécharger

Journal du Handicap du 02/09/11

Le Journal du Handicap par Vincent LOCHMANN.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Télécharger

Le dentiste refuse de soigner un patient séropositif

Cyril Vezzoli, 35 ans s’est vu refusé les soins par un dentiste de La Rochelle parce qu’il a expliqué qu’il était séropositif.
(source: Sud ouest)
 Cyrille Vezzoli veut faire connaître son histoire, pour qu'elle ne se reproduise pas.  Photo Xavier Léoty

Cyrille Vezzoli veut faire connaître son histoire, pour qu’elle ne se reproduise pas.

En entrant chez le dentiste mardi dernier, Cyrille Vezzoli avait le genre de rage de dent qui ne vous laisse pas en paix. En sortant, il avait toujours aussi mal, mais en plus la rage au cœur.

Cyrille a 35 ans, il a grandi à La Rochelle, vécu ensuite à Paris pour revenir dans sa ville d’origine : « Je suis séropo » dit-il très simplement. « Ce n’est pas nouveau. J’ai contracté le virus du Sida il y a dix-huit ans. Je suis traité en trithérapie, je supporte bien et j’ai appris à vivre avec ça. Mais ce qui s’est passé chez ce chirurgien-dentiste, ça m’a projeté des années en arrière, un choc émotionnel aussi violent que quand j’ai appris ma séropositivité ». Et Cyrille Vezzoli de raconter cette scène si pénible pour lui.

Le jeune homme avait choisi dans l’annuaire le praticien face auquel il s’est retrouvé, ce mardi 30 août. « Je n’en ai pas d’attitré, j’ai pris celui qui acceptait de me recevoir le plus rapidement pour me soulager de cette carie. »

Je ne peux pas vous prendre

Le dentiste lui pose quelques questions, histoire de remplir sa fiche. « Déjà, il m’a lancé « j’espère que vous n’êtes pas à la CMU ! » (1). J’étais venu en tee-shirt et en tongs. Pour aller chez le dentiste, je ne sors pas le costume. » Cyrille explique alors qu’il bénéficie d’une prise en charge à 100 % de la sécurité sociale, en raison de son affection. « Les séropositifs, ils se font soigner à l’hôpital ! Moi, je ne peux pas vous prendre », m’a- t-il répondu. J’étais tellement abasourdi que je suis sorti dans la rue, sans discuter. »

Puis Cyrille s’est ressaisi. Il est rentré dans le premier cabinet dentaire venu pour demander si on soignait les séropositifs. « La secrétaire m’a regardé avec des yeux ronds puis m’a répondu qu’il n’y avait aucun souci, le médecin travaillant avec des gants, un masque, il est protégé. » Le jeune homme a pris un rendez-vous dans ce cabinet, tout en décidant d’agir contre leur confrère peu avenant. « Ce dentiste m’a profondément humilié et je n’ai pas envie que ça arrive à d’autres. Je souhaite que cet homme-là soit sanctionné. »

Exposé à des sanctions

Et sans doute le sera-t-il, si ce que raconte Cyrille Vezzoli est avéré. « Nous ne préjugeons de rien », déclare le docteur Bertrand Courty, président du Conseil départemental de l’Ordre des chirurgiens dentistes, « mais s’il est vrai que ce collègue a refusé de soigner quelqu’un au motif de sa séropositivité, c’est sûr qu’il s’expose à des sanctions particulièrement sévères. »

Reste que pour l’instant, seule la version de Cyrille circule. Le dentiste rochelais concerné refuse de donner la sienne – « J’ai pris un avocat », se contente-t-il de dire. Le jeune homme séropositif affirme pour sa part qu’il va saisir la Halde (Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité). Il dit avoir averti sa caisse d’assurance-maladie et fait partir un courrier au conseil de l’Ordre des chirurgiens-dentistes. Ce courrier n’est pas encore parvenu à son destinataire.

Y avait-il le moindre risque de contamination ? « Les cabinets dentaires sont des lieux sûrs, équipés de tous les moyens de stérilisation et de désinfection nécessaires. Le risque zéro n’existe pas, mais ici, il est quasi nul », commente le docteur Courty.

Le praticien n’aurait donc pas dû refuser le soin, en tout cas pas pour des raisons médicales. « Mais il peut invoquer des motifs personnels de refus. » Bataille d’interprétation en perspective.

Thèmes WordPress - WordPress tuto