Infos

Accueil > Toutes les infos > Société

Mercredi 10 Octobre 2012 - 10h43

Autisme (rapport)

Autisme : il faut labelliser les bonnes pratiques (rapport du CESE)

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) rend public ses préconisations pour l'autisme. En 52 points, le rapport demande, entre autres, que soient labellisées les pratiques qui mettent en œuvre les recommandations de la Haute Autorité en Santé (HAS). Il s'agit de mieux prendre en compte les avancées scientifiques sur l'autisme.

le Conseil économique, social et environnemental fait 52 préconisations.
le Conseil économique, social et environnemental fait 52 préconisations.

Améliorer la formation et la recherche, évaluer les pratiques actuelles, diagnostiquer plus tôt, les préconisations du Conseil économique social et environnemental (CESE) visent à obtenir un changement dans la prise en compte de l'autisme en France. Mais le rapport propose également des pistes pour améliorer la vie quotidienne des personnes autistes et de leurs familles. Les besoins spécifiques des personnes doivent être pris en compte, explique le CESE, qui demande par exemple que soient créés des dispositifs dédiés dans les écoles et les collèges : des "CLIS-autisme" en primaire et des "ULIS-autisme" en secondaire. Le rapport a été rédigé par Christel Prado, présidente de l'UNAPEI, principale association dans le domaine du handicap mental. Elle était l'invité de la rédaction ce mardi 10 octobre sur Vivre FM.

Appliquer les recommandations de la HAS

Alors que les tensions sont vives entre tenants de la psychanalyse et ceux d'une approche neurologique de l'autisme, le CESE tente de calmer le jeu en demandant une évaluation des pratiques et la mise en oeuvre des recommandations de la Haute Autorité de Santé. L'année dernière, la HAS avait affirmé que la psychanalyse n'était pas une pratique consensuelle. Sans le dire ouvertement, le CESE enfonce le clou et demande une évaluation des pratiques et une mise à jour des formations pour les rendre conformes aux recommandations de la HAS.

Le rapport insiste sur le désarroi des familles et le manque de réponses adaptées à l'autisme. Les familles doivent encore trouver des solutions d'accueil des enfants et des adultes autistes loin de leur domicile, quand ce n'est pas en Belgique.

Vincent Lochmann

Commentaires

Autisme : il faut labelliser les bonnes pratiques (rapport du CESE)

Podcasts

Logo de l'émission Le journal du handicap

Logo de l'émission Les spécialistes - Emploi et  handicap

Logo de l'émission L'invité de la rédaction

Logo de l'émission L'agenda différent de Vincent Geoffroy