Infos

Accueil > Toutes les infos > Société

Jeudi 12 Avril 2018 - 14h52

Discrimination

Le handicap, première cause de discrimination pour le Défenseur des droits.

Jacques Toubon, le Défenseur des droits a publié son rapport annuel d’activité. Comme chaque année, il a fait le bilan des dysfonctionnements des services publics ou de la discrimination. Le handicap est désormais la cause la plus importante des dossiers traités, au niveau de la discrimination.

Jacques Toubon, le Défenseur des droits
Jacques Toubon, le Défenseur des droits

22% des réclamations au sujet des discriminations sont maintenant dues au handicap, selon le rapport annuel d'activité du Défenseur des droits publié le 11 avril. Entre 2016 et 2017, ce chiffre a augmenté de trois points pour ce critère. Il devance désormais les discriminations au sujet des origines. Pour Jacques Toubon, le Défenseur des droits, c’est un problème culturel qui est responsable de cette hausse. Selon lui, « nous avons une société française, pour lesquelles l’inclusion des personnes handicapées n’est pas une culture naturelle. » Nous sommes même en retard par rapport à des préconisations de l’ONU.

 

Emploi, logement et école : les principales causes de discrimination pour les personnes handicapées.

 

Les discriminations envers les personnes handicapées concernent dans de nombreux cas l’emploi. Les employés sont le plus souvent discriminés au moment de l’embauche, mais pas seulement. L’aménagement des postes de travail est également difficile. En 2017, ce cas correspondait à 9% des saisies en matière de discrimination. Ces demandes concernent autant les sociétés du privé que les entreprises publiques. L’accès au logement reste compliqué. C’est le cas le plus important de discrimination dans ce domaine. Les enfants sont également touchés. Les parents saisissent souvent le Défenseur des droits pour l’accès aux activités périscolaires ou encore, pour l’aménagement des épreuves lors des examens.

 

Le service public de moins en moins présent.

 

Cette année, Jacques Toubon, le Défenseur des droits a décidé de mettre en avant, dans ce rapport annuel, l’accès au service public. Depuis l’année dernière, les dossiers concernant ce sujet ont augmenté de 12%. La numérisation de certains formulaires a donné lieu à de nombreuses réclamations. On rappelle que de nombreux sites institutionnels ne sont pas accessibles aux personnes atteintes de troubles cognitifs. Il ne faut pas non plus négliger qu’une part importante de la population n’a toujours pas accès à l’internet au débit, surtout dans les campagnes. Selon Jacques Toubon, «le travail du Défenseur des droits consiste à dire au service public, vous devez être aux côtés des personnes qui ont le plus besoin de vous, notamment les individus en situation de handicape. »  Pour le Défenseur des droits, la France a encore du travail pour inclure au mieux les personnes handicapés dans la société.

Merrick Collot

Commentaires

Le handicap, première cause de discrimination pour le Défenseur des droits.

Podcasts

Logo de l'émission Les spécialistes - Emploi et  handicap

Logo de l'émission L'invité de la rédaction

Logo de l'émission L'agenda différent de Vincent Geoffroy

Logo de l'émission Les spécialistes - Associations solidaires