Infos

Accueil > Toutes les infos > Culture

Lundi 09 Avril 2018 - 10h51

Cinéma

Monsieur Je-sais-tout, le bel Arnaud Ducret à la découverte de l'autisme

"Monsieur–je-sais-tout" est un film optimiste. Une comédie qui raconte la rencontre entre un adolescent porteur du syndrome d’Asperger avec un entraîneur de football au caractère caricatural. En attendant la sortie nationale le 9 mai prochain, quelques privilégiés peuvent découvrir le film en avant-première dans toute la France.

Léo, joué par Max Baissette de Malglaive
Léo, joué par Max Baissette de Malglaive

  Monsieur je-sais-tout est l’histoire de Vincent, célibataire, ex footballeur professionnel devenu entraineur, qui se prépare à partir pour la Chine, pour gagner un très gros salaire. Rien ne devait entraver ce projet si ce n’est l’entrée dans sa vie de Léo, son neveu, un adolescent dont il ignorait jusqu’alors l’existence et qui est porteur du syndrome d’Asperger. 

 La rencontre entre ces deux personnages est fracassante. Vincent, joué par Arnaud Ducret ( le prof de gym dans le film les profs »), ignore tout de l’autisme. Il est totalement dépassé par le comportement du jeune. Pourtant, malgré les difficultés, la rencontre va se faire et changer la vie de l’un et de l’autre. C’est là que le film est passionnant.  Découvrir tout ce que Théo entreprend pour entrer en contact avec son oncle, et comment l’oncle va y répondre ou pas.

La découverte du syndrome d'Asperger

 Dans ce film, le spectateur est à la place de l’entraineur de sport. Comme lui, il est d’abord dépassé par les attitudes du jeune, par ses tocs, son obsession de la précision. Puis comme l’oncle, on fait connaissance avec lui, et on s’attache à ce jeune hors du commun. Avec précision et avec humour, Monsieur-Je-sais-tout décrit le syndrome d’Asperger. On remarque au passage la performance de Max Baissette de Malglaise, cet acteur de 18 ans dont c’est le neuvième film, qui a composé un personnage parfaitement crédible.

  Et si le sujet du film n’est pas le football, il reste le catalyseur de l’histoire. En proposant à son neveu de jouer au foot, Vincent va bouleverser sa vie, mais aussi celle de Théo. Mais rien n’est simple lorsqu’on est autiste, et le jeune se retrouve rapidement confronté à l’ignorance des jeunes joueurs et leurs moqueries.

 Le film est aussi une représentation du père de famille. De la difficulté que peuvent avoir certains hommes à trouver leur place auprès de leur enfant. Les réalisateurs, François Prévôt-Leygonie et Stephan Archinard, n'en sont pas à leur coup d'essai puisqu'ils ont déjà réalisé deux autres comédies sur le même thème: Tout schuss, avec José Garcia et Amitiés sincères, avec Gérard Lanvin.

Monsieur-Je-sais-tout est une comédie légère pour tous, petits et grands.

Sortie nationale : le 9 mai 2018

Projections en avant-première

9 avril : Verdun et Bar le Duc

10 avril : Saint Dizier et Chaumont

11 avril : Plessis Robinson

12 avril : Tregueux et Lannion

13 avril : Blanc Mesnil

14 avril : Dijon

16 avril : Poitiers

17 avril : La Rochelle

18 avril : Angers

19 avril : Abbeville et Amiens

20 avril : Boulogne et Berck

23 avril : La Mans

27 avril : Tarbes

 

Malvina Watkins

Commentaires

Monsieur Je-sais-tout, le bel Arnaud Ducret à la découverte de l'autisme

Podcasts

Logo de l'émission Ça des méninges !

Logo de l'émission L'agenda différent de Vincent Geoffroy

Logo de l'émission Les spécialistes - Associations solidaires

Logo de l'émission À l'asso !