Infos

Accueil > Toutes les infos > Société

Mercredi 14 Février 2018 - 14h06

Transports

Des transports gratuits pour les Parisiens handicapés à partir du 1er juin

La mairie de Paris a confirmé que les personnes en situation de handicap résidant à Paris bénéficieraient de la gratuité des transports dans les cinq zones desservies par le métro.

Les cinq zones desservies par les transports parisiens seront accessibles gratuitement pour les personnes handicapées résidant à Paris
Les cinq zones desservies par les transports parisiens seront accessibles gratuitement pour les personnes handicapées résidant à Paris

 Anne Hidalgo l’avait évoqué il y a quelques jours dans un entretien au Journal du dimanche1. C’est désormais confirmé : les Parisiens handicapés pourront bénéficier des transports entièrement gratuits, et ce dès le 1er juin grâce à la mise en place de la nouvelle carte Navigo. La maire de Paris, qui mène de front son combat contre les émissions de gaz à effet de serre dans la capitale, a en effet décidé d’élargir la gratuité des transports à l’ensemble des zones du métro.

 

De nouvelles conditions

 Jusqu’alors, seules les zones 1 et 2 étaient concernées par la gratuité. Les Parisiens handicapés avaient à leur disposition le pass NAM (Navigo Émeraude Améthyste), à condition d’être titulaires de l’allocation adulte handicapé (AAH) ou de l’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI). A partir du 1er juin, les personnes handicapées n’auront plus à s’acquitter de la participation financière de 160 €/an pour obtenir leur pass Navigo cinq zones. Plus besoin, non plus, d’être allocataires de l’AAH ou de l’ASI pour bénéficier du nouveau pass.

 

Une mesure élargie à un plus grand public

 Désormais, toutes les personnes pouvant justifier de leur handicap y auront droit. 2 500 personnes a minima sont concernées par cette mesure. Reste toutefois que pour avoir droit à cette gratuité, il faut habiter Paris depuis au moins trois ans. L’impôt sur le revenu de son foyer fiscal doit par ailleurs être inférieur ou égal à 2 028 €, dans le cas d’une première demande, et à 2 430 € pour un renouvellement. Se pose aussi la question, cruciale, de l’accessibilité. Pour le site d’information Faire Face, cette gratuité ne peut profiter qu’aux personnes handicapées qui n’ont pas de difficulté à se déplacer. Or à l’horizon 2024, seule une gare SNCF sur deux sera aux normes en Île-de-France... 

 

1. JDD, dimanche 4 février 2018

Bryan Ferreira

A lire également

Commentaires

Des transports gratuits pour les Parisiens handicapés à partir du 1er juin

Podcasts

Logo de l'émission Oeil de verre et jambe de bois

Logo de l'émission Les spécialistes - Associations solidaires

Logo de l'émission À l'asso !

Logo de l'émission Rencontres en établissement - L'avenir m'appartient