Infos

Accueil > Toutes les infos > Société

Lundi 29 Janvier 2018 - 11h14

Transports

Aider les jeunes avec une déficience à utiliser les transports en commun

Métro, tramway, RER, tant d’angoisses au quotidien. Pour aider les personnes déficientes intellectuelle, un IME de Seine-Saint-Denis a mis en place des ateliers pédagogiques. Objectif : aider ce public à mieux se repérer et à mieux utiliser les transports en commun.

l’Institut médico-éducatif Excelsior aide les jeunes atteints de déficience intellectuelle à utiliser les transports en commun
l’Institut médico-éducatif Excelsior aide les jeunes atteints de déficience intellectuelle à utiliser les transports en commun

Panneau, direction, signalisation, très vite dans les transports en commun la situation peut devenir compliquée. Notamment pour les personnes atteintes de déficience intellectuelle. C’est pour cela que l’institut médico-éducatif Excelsior (de l’association Vivre et Devenir) propose aux jeunes de 14 à 20 ans des ateliers éducatifs à ce sujet. L’objectif, leur apprendre à se rendre chez eux ou alors sur leurs lieux de stage directement en transports en commun. Une nécessité pour Laurent Mollien, le directeur adjoint de l’IME Excelsior. « Les transports sont centraux pour nous, puisque c’est rarement le travail qui vient à nous mais nous qui allons au travail, explique-t-il, les premiers apprentissages à mener quand il arrive dans l’établissement, avec l’accord des parents bien sûr, c’est l’apprentissage des transports en commun »


Une étape indispensable selon ce responsable, et qui intéressent les adolescents. « C’est quelque chose de très important, affirme Laurent Mollien, les jeunes font partie prenante de ça parce qu’ils sont grands. »


Un apprentissage indispensable pour pouvoir travailler

 

Pour pouvoir faire leur stage de professionnalisation, les jeunes de l’Institut médico-éducatif Excelsior doivent d’abord être à l’aise avec les transports en commun. Emmanuelle Wolff est éducatrice spécialisée dans cet institut médico-éducatif. Avec les adolescents elle met en place l’atelier Massorti. « Au sein de l’atelier éducatif on va essayer de mettre en place des activités comme par exemple l’activité Massorti, affirme la jeune femme, on fait choisir à chaque jeune une sortie de leur choix et ils doivent après eux même soit avec un plan de métro soit avec internet trouver comment on y va à cette sortie pour qu’ils puissent se l’approprier »


Une étape vers l'autonomie

 

Les jeunes sont alors accompagnés tout en gagnant de l’autonomie. Au fur et à mesure ils apprennent à être en confiance. Julien raconte les progrès qu’il a connus avec ces ateliers : « Ils m’aident beaucoup parce que maintenant quand j’ai fais un stage j’y arrive par exemple tous les matins je dois prendre le T4 ou alors le RER E »


Au-delà de ces ateliers, l’IME Excelsior propose aux adolescents qui le souhaitent de passer l’ASSR, le BSR mais aussi le permis piéton. « C’est très intéressant car cela permet de familiariser nos usagers avec tout ce qui est passages protégés et la conduite à tenir quand on est un piéton », explique Laurent Mollien.

 

 

 

 

Marine Nouven

Commentaires

Aider les jeunes avec une déficience à utiliser les transports en commun

Podcasts

Logo de l'émission Oeil de verre et jambe de bois

Logo de l'émission Les spécialistes - Associations solidaires

Logo de l'émission À l'asso !

Logo de l'émission Rencontres en établissement - L'avenir m'appartient