Infos

Accueil > Toutes les infos > International

Jeudi 11 Janvier 2018 - 11h01

Thaïlande

Une Thaïlandaise aveugle condamnée à 18 mois ferme pour lèse-majesté

Dans ce pays, toute critique du roi peut valoir à son auteur plusieurs années de prison. La jeune femme a été poursuivie pour un commentaire publié sur Facebook en 2016.

Le palais royal de Bangkok vu du fleuve
Le palais royal de Bangkok vu du fleuve

Nuhurhayati Masoe, 23 ans, est originaire de la province méridionale de Yala, une région à majorité musulmane en Thaïlande. Cette jeune femme a écopé d’une peine de 18 mois de prison ferme. Son crime ? Avoir partagé sur Facebook l’extrait d'un article critiquant le nouveau roi Maha Vajiralongkorn. Le post date d’octobre 2016. Cette Thaïlandaise aveugle a pu accéder l'article à travers une application destinée aux internautes déficients visuels. Nugurhayati Masoe encourait trois ans de prison, mais comme elle plaidé coupable, le tribunal a réduit sa peine à 18 mois.

Autocensure des médias

Nuhurhayati purgera sa peine à la prison provinciale de Yala, dans le sud du royaume, où des groupes armés malais-musulmans combattent les autorités l’Etat thailandais.  Ironie de l'histoire, les médias thaïlandais évoquent cette affaire sans rapporter le contenu du commentaire incriminé, pour ne pas être condamnés eux-mêmes pour lèse-majesté. La législation interdit spécifiquement de diffamer le roi, la reine, l'héritier ou le régent.

Photo, Vue du palais royal de Bangkok, source Wikipedia

Rosa Kaci

Commentaires

Une Thaïlandaise aveugle condamnée à 18 mois ferme pour lèse-majesté

Podcasts

Logo de l'émission PODIUM

Logo de l'émission Les spécialistes - Associations solidaires

Logo de l'émission À l'asso !

Logo de l'émission L'agenda différent de Vincent Geoffroy