Infos

Accueil > Toutes les infos > Politique

Mardi 10 Octobre 2017 - 14h49

Pétition

Une pétition en ligne "contre le recul des droits" des personnes handicapées

Onze associations du secteur du handicap et de la solidarité lancent une pétition « contre le recul des droits et l’aggravation de la précarité »

Onze associations lancent une pétition pour la défense des droits des persones handicapées (Dessin Chereau)
Onze associations lancent une pétition pour la défense des droits des persones handicapées (Dessin Chereau)

L’Association des paralysés de France, l’AFM Téléthon, l’UNAPEI, … onze organisations parmi les plus importantes du secteur du handicap (1) dénoncent l’exclusion de certaines personnes de l’augmentation de l’AAH. Elles expliquent ainsi que 200 000 personnes en couple ne verront pas leur allocation augmenter : « Mécaniquement, les couples ne bénéficieront donc pas d’augmentation de leur pouvoir d’achat, les nouveaux modes de calcul neutralisant la revalorisation ».

De la même façon, les associations ont calculé que les bénéficiaires des « compléments de ressources » perdraient de l’argent dans les réformes annoncées. Selon elles, 65 000 personnes seraient concernées. Les associations ont sorti leurs calculettes en main, et le compte n’y est pas : « Le gouvernement prévoit la fusion des deux compléments d’AAH (majoration pour la vie autonome de 104,77 € / mois et complément de ressources de 179,31 € / mois). Cette fusion s’alignerait sur le montant le plus faible des deux. Les critères d’éligibilité à ces compléments étant différents, cette fusion entraînera au mieux un gain de pouvoir d’achat à la fin du quinquennat de 15 € / mois, au pire une perte de près de 90 € / mois (perte de la garantie de ressources, droit acquis de haute lutte en 2005). »

Pour ceux qui perçoivent une pension d’invalidité, le calcul abouti également à un résultat négatif pour les 250 000 bénéficiaires : « Le gouvernement prévoit qu’à compter du 1er janvier 2018, la prime d’activité pour les salariés bénéficiant d’une pension d’invalidité sera supprimée soit une perte moyenne de pouvoir d’achat de 158 € / mois ».

A cela s’ajoutent l’augmentation de la CSG qui va toucher les personnes qui touchent une pension d’invalidité, les aidants, …

Les associations considérent que ces mesures sont "contradictoires avec les engagements du président de la République" et demandent au gouvernement leur suppression.

 

La pétition des associations est sur le site change.org.

 

(1)      Associations signataires : AFM-Téléthon / AIDES / APF / CFPSAA / FFAIMC / FNATH / GIHP / Santé Mentale France / Unafam / Unapei / UNIOPSS

Vincent Lochmann

A lire également

Commentaires

Une pétition en ligne "contre le recul des droits" des personnes handicapées

Podcasts

Logo de l'émission Rencontres en établissement - L'avenir m'appartient

Logo de l'émission Les spécialistes - Associations solidaires

Logo de l'émission À l'asso !

Logo de l'émission L'agenda différent de Vincent Geoffroy