Infos

Accueil > Toutes les infos > Culture

Vendredi 28 Juillet 2017 - 11h30

Culture

Le Sénat souhaite réconcilier culture et handicap

Le rapport sénatorial « Culture et handicap : une exigence démocratique » a été rendu public le 25 juillet. En plus de dresser un bilan de la situation en France, il suggère plusieurs remèdes aux difficultés que rencontrent les personnes handicapées pour accéder aux structures culturelles.


En février 2015, pour les dix ans de la « loi handicap », le Sénat avait créé un groupe de travail dédié à la question de la culture pour les personnes handicapées. Le 25 juillet, les sénatrices Nicole Duranton (LR) et Brigitte Gonthier-Maurin (PC), présidentes du groupe, ont rendu leurs conclusions.

 

Un accès à la culture inégal

 

Selon le rapport, la démocratisation culturelle favorisée par les actions du ministère de la Culture a porté ses fruits sur les vingt dernières années. L’accès des personnes handicapées aux musées, aux pratiques artistiques et à la formation de métiers liés à la culture a progressé. Mais il manque encore « une réponse globale et coordonnée ». En effet, les moyens financiers et le caractère partenarial ne suffisent pas à assurer un accès complet des personnes en situation de handicap à la culture, « en particulier à la pratique culturelle ». Le dispositif manque encore de moyens humains et matériels, de données sur les initiatives existantes, et de lisibilité au niveau de l’action publique.

Le rapport insiste sur les bénéfices globaux d’une telle démarche : non seulement la culture est « un formidable vecteur d’émancipation et d’autonomie » pour tous, mais « l'expérience montre que les démarches réalisées en direction des publics handicapés profitent toujours à d'autres publics ».

Hasard du calendrier, une étude récente souligne justement que 61% des personnes handicapées considèrent l'accès à la culture difficile. Les raisons mises en avant sont, dans l’ordre, le prix, l’affluence et le manque d’accessibilité.

 

Vingt propositions d’amélioration

 

Le rapport du Sénat avance une liste de vingt propositions, organisées en sept thèmes. En plus d’une attention renforcée portée au handicap pour les politiques publiques, notamment au niveau des moyens alloués, le texte suggère de rendre plus visibles et intégrées les personnes handicapées dès l’école et dans les médias. Autres idées : améliorer l’information disponible, donner la priorité à la formation, et proposer des tarifs réduits.

Le rapport sera bientôt remis à Françoise Nyssen, ministre de la culture, et à Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat en charge du handicap. La culture et le handicap étant deux des priorités affichées d’Emmanuel Macron lors de sa campagne présidentielle, on peut être optimiste quant à l’application des propositions du Sénat dans les années à venir.

Elorn Goasdoué

Commentaires

Le Sénat souhaite réconcilier culture et handicap

Podcasts

Logo de l'émission L'agenda différent de Vincent Geoffroy

Logo de l'émission L'agenda différent de Vincent Geoffroy

Logo de l'émission Mon action solidaire

Logo de l'émission Mon action solidaire