Infos

Accueil > Toutes les infos > Société

Jeudi 18 Mai 2017 - 09h39

Aidants

Quels changements en dix ans pour les proches et les aidants ?

A l’occasion des dix ans de l’émission "La parole aux aidants" sur Vivre FM. Michèle Guimelchain-Bonnet psychologue clinicienne, et animatrice de l’émission revient sur cinq mesures principales pour les personnes handicapées et leurs aidants.

L'équipe de La Parole aux aidants
L'équipe de La Parole aux aidants

Près de 12 millions de personnes sont porteuses d’un handicap en France, mais ce chiffre ne prend pas en compte le nombre des proches, et aidants de ces personnes. Et depuis dix ans Vivre FM leur donne la parole pour partager leurs difficultés, leurs histoires mais aussi leurs bons moments. Les MDPH, les congés pour les proches aidants, semaine de répit ou mandat de protection future Michèle Guimelchain-Bonnet psychologue clinicienne revient sur cinq changements principaux qui facilite le quotidien de ce public.  

Les MDPH utiles... mais peut mieux faire

Créées par la loi pour l’égalité des droits et des chances, et à la participation à la citoyenneté des personnes handicapées en 2005, les Maisons Départementales des Personnes Handicapées, les fameuses MDPH sont chargées de l’accueil et de la prise en charge de ce public et de leurs proches avec un guichet unique. Présentes dans tous les départements depuis plus de dix ans, quel bilan peut-on en tirer ? Selon Michèle Guimelchain-Bonnet, les démarches administratives restent encore trop compliquées notamment au niveau de la "case projet de vie’’, et l’aide des assistantes sociales est dans ces cas là est primordiale. 

 

Congés de solidarité et congés de proche aiant

Le congés de solidarité permet d’assister, sous conditions, un proche en fin de vie. Ce congé est indemnisé, et peut être pris de manière continue ou fractionnée. Il peut aussi être transformé en période d’activité à temps partiel. Ce congé est d’une durée de 3 mois renouvelable une fois. Pour les congés de proche aidant créé par la loi sur l’adaptation de la société au vieillissement, fait partie des « congés d’articulation entre vie professionnelle, et familiale » définis par la loi Travail du 8 août 2016.

 

La semaine de répit

“La loi d’adaptation de la société au vieillissement votée en décembre 2015 crée un droit au répit. Ce droit au répit permet aux proches aidants des personnes âgées en perte d’autonomie de se reposer ou de dégager du temps ”. Selon Michèle Guimelchain-Bonnet se dégager du temps libre sans son enfant, ou son proche handicapé est tout aussi primordial. 

 

Mandat de protection future, pour s’assurer de l’avenir de son proche

Mise en place en 2009 par la loi, ce mandat permet d’assurer la vie des personnes fragiles en prévoyant une aide administrative, ou financière en cas de décès des parents. Un dispositif qui « libère l’esprit » selon Michèle Guimelchain-Bonnet. 

La rédaction

Commentaires

Quels changements en dix ans pour les proches et les aidants ?

Podcasts

Logo de l'émission Le grand témoin - Défis du quotidien

Logo de l'émission L'agenda différent de Vincent Geoffroy

Logo de l'émission L'agenda différent de Vincent Geoffroy

Logo de l'émission Le grand témoin - Défis du quotidien